Revenir en haut Aller en bas

WHATEVER 2.04 EST LÀ ! VERSION 15 LES DÉTAILS
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART

Partagez
Chloe DeckerWHATEVERChloe Decker
ÂGE RÉEL : 21
MESSAGES : 38
ANNIVERSAIRE : 16/01/1998
INSCRIPTION : 17/04/2019

 
i need to drink

please, telle me you have some good news

Un bond dans le passé - Los Angeles
La jeune femme soupire tout en se massant les tempes. Elle était dépitée, dépitée de ne plus savoir où donner de la tête avec tout ça. Toutes ces pistes, aucune qui ne semble mener à une solution. Tout celui lui donnait mal à la tête. Ca et Lucifer qui... était Lucifer en fait. Toujours aussi agaçant, pénible, inutile, enfin, parfois. Mais elle n'arrivait pas à lui demander de partir. Parce qu'elle avait besoin de le sentir près d'elle, elle avait besoin de sa présence et c'est ça qui l'énervait le plus. Car malgré tous ses défauts, elle l'appréciait comme un vrai partenaire de travail. Même si cette histoire de consultant pour la police n'était là que pour cacher le fait qu'elle le veuille à ses côtés.
Son regard d'acier se pose sur la carte des boissons. Pour une fois, elle n'était pas au Lux mais dans un bar aléatoire de la ville. Elle n'arrivait pas à y retourner même si savoir qu'elle y trouverait Lucifer la rendait heureuse. Nouveau soupire. Chloe opte pour une pinte de bière, tout ce qu'il y a de plus classique. Une bière qu'elle sirote sans réellement en prendre conscience. L'amertume de sa boisson ne la dérange guère, à vrai dire, elle est perdue dans ses pensées, encore. Ce sentiment étrange qui rôde autour d'elle depuis un moment la perturbe. Elle n'arrive pas à mettre des mots dessus ou du moins, refuse de mettre des mots dessus. Quoi qu'il en soit, ce sentiment étrange concerne le propriétaire du Lux : son partenaire casse pieds mais si attentionné par moments. Si on oublie tous ses moments d'égoïsme et d'égocentrisme, il semblait faire des efforts, par moment.

L'inspecteur Decker passe un long moment attablée au comptoir de ce bar, à siroté sa pinte sans se soucier des bruits alentours. Son regard d'acier papillonne sans réellement accrocher une information sur les murs. Tout se bouscule dans sa tête. Ses fréquentations semblent être surnaturelles à commencer par Maze, sa nouvelle colocataire pour le moins... spéciale. Chloe ne cache pas son mécontentement sur le fait qu'elle ait une très mauvaise influence sur Trixie, sa fille, mais au moins elles s'amusent sans trop de problèmes. Omettons les space cakes emmenés à l'école.

Après un long moment à méditer sur les personnages étranges et fantastiques qui bercent son quotidien, la jeune femme se lève et paye sa pinte avant de se diriger vers la sortie, la tête dans ses pensées, encore. Elle n'arrive pas à décrocher, surtout de ce sentiment envers Lucifer.
Des hurlements et des bruits de bagarre la tirent cependant de ses pensées et en bonne représentante de l'ordre, elle sort précipitamment du bar pour tomber nez à nez avec une agression de rue. Soupirant, la policière sort son badge et impose sont statut aux fauteurs de trouble. "L.A.P.D ! Calmez vous tout de suite !" hurle-t-elle en s'approchant dangereusement de la rixe. Voyant que cela ne fait rien, elle range son badge et sort ses poings pour venir s'interposer entre les deux fauteurs de trouble, les repoussant de toutes ses forces, autant qu'un corps aussi frêle puisse donner. Pour une fois, elle aurait aimé que Lucifer soit là avec sa force assez surnaturelle et incompréhensible. "On se calme !" hurle-t-elle encore une fois tout en regardant les deux hommes qui se disputent. Elle sait qu'elle va finir par se prendre un coup. Mais c'est son job, elle accomplit son devoir de policier.

[HRP : j'ai gardé le terme de L.A.P.D pour Los Angeles Police Department, ça sonne mieux en anglais qu'en français XD]


Voir le profil de l'utilisateur
Anthony StarkWHATEVER, JE SUIS
IRON MAN
Anthony Stark
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 2189
ANNIVERSAIRE : 23/07/1992
INSCRIPTION : 22/05/2018
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Dans un manoir à l'extérieur de Montréal
EMPLOI : PDG de la Stark Industries
❝  Seules les âmes très fortes peuvent supporter les grandes solitudes. ❞I need to drink« Tout est sous contrôle Happy, j’t’assure. Tu peux aller dormir en paix. » Son garde du corps et meilleur ami haussa un sourcil. Ce dernier ne semblait pas certain d’avoir envie de laisser son patron dans ce bar bondé. La Stark Industries était de passage à Los Angeles afin de discuter avec un nouvel associé potentiel. Tout s’était plutôt bien passé et Tony avait décidé d’aller fêter ça dans un bar du coin. Il avait bien l’intention de finir la nuit avec une jolie californienne avant de prendre son vol du retour dès le lendemain matin. Enfin… Ça c’était s’il se réveillait. L’avantage d’être son propre patron et d’avoir son propre avion, c’était lui qui décidait de tout. Certes, on essayait de lui imposer des horaires, mais Anthony n’était pas très doué pour les suivre. C’était même volontairement qu’il arrivait plusieurs heures en retard à certains rendez-vous. « Je vais rester. » finit par dire Happy et Tony haussa les épaules. Il avait arrêté d’essayer de convaincre Happy de s’éloigner. Lorsque son garde du corps avait une idée derrière la tête, il ne l’avait pas ailleurs. De plus, Happy avait l’habitude du rythme de vie complètement chaud de son chef, ça ne le gênait plus depuis. « Bien, mais tu bois un verre avec moi ! » dit-il seulement en riant en voyant le visage de son meilleur ami se déformer. Il ne buvait jamais lorsqu’il était au travail. Donc il ne buvait jamais étant donné qu’il était toujours dans l’ombre de Monsieur Stark.

Lorsque le réputé Tony Stark fit son entrée dans le bar de quartier, des acclamations se firent entendre et bien vite le PDG se retrouva avec plusieurs verres dans les mains et des inconnus autour de lui qui semblaient tous le connaître. Stark avait l’habitude de ça. C’était son rythme de vie. Dès qu’il se trouvait quelque part, des tonnes de gens sans intérêt lui parlaient. Souvent il les ignorait. Comme c’était le cas actuellement. Tout ce qu’il voulait c’était boire. Il voulait fêter son nouveau succès. Finalement son regard se posa sur une magnifique blonde qui le fit déglutir. Sans se soucier du mec qui lui parlait, Tony s’éloigna et poussa légèrement les gens jusqu’à atteindre la femme qui lui était tombée dans l’œil. Bien vite, le duo se retrouva sur la piste de danse où la chaleur monta graduellement entre eux. Au bout d’un moment et quelques verres plus tard, les lèvres de PDG se montraient plus entreprenantes dans le cou de la jeune femme qui se laissait faire. Se saisissant de sa main, Tony s’éloigna pour l’attirer à l’extérieur de bar où ils se dirigèrent vers la ruelle derrière. Sauf que le PDG ne put profiter longtemps de sa prétende qu’un mec débarqua. Mec qui s’avérait être le petit-ami de ladite femme. Super. Des problèmes… Et Anthony avait beaucoup trop bu pour se battre. Happy n’était pas là. Il avait dû perdre son patron de vue dans la foule de bar. « Je crois qu’il y a un malentendu. » dit-il en levant les mains d’une manière innocente. « Physiquement, vous n’êtes pas du tout compatible. Il te manque quelques muscles, des cheveux et surtout du charisme. » Oups. Il aurait peut-être dû se taire plutôt que de provoquer l’homme qui se mit à lui hurler dessus. Dangereusement, il avançait vers Tony qui allait probablement se faire frapper. Heureusement pour Tony, l’inconnu était également bourré et il frappa dans le vide. Le PDG voulut le repousser, mais en vain, l’homme ne bougea pas d’un pas. Il voulut frapper à nouveau Tony, mais une troisième voix s’éleva. « Je suis d’accord avec la policière. Il faut vous calmer Monsieur. » dit-il en se cachant derrière la nouvelle venue et en remettant sa cravate et son veston en place. Il détestait qu’on puisse abimer ses habits. « Il est vexé car sa copine a compris qu’elle trouverait mieux ailleurs. » murmura-t-il à l’endroit de la policière tandis que l’homme hurlait à nouveau visiblement mécontent du comportement du célèbre PDG. « C’est pas de ma faute… Ce n’est pas écrit sur le front lorsqu’une femme est célibataire. Vous l’êtes-vous ? Je crois qu’une partie de moi adore les femmes en uniforme… Même si vous n’en portez pas actuellement. » On pouvait entendre qu’il était dans un état plus ou moins avancé tandis que son haleine ne laissait pas de doute sur les alcools qu’il avait bu.
2981 12289 0



You’re in a relationship
with me, nothing will ever be okay. [Flash Back] I need to drink Seahorse-vert

Voir le profil de l'utilisateur
» Un pti Flash Back...
» Juste une dernière fois... Laisse-moi voir ton sourire. - Flash Back {Emmy ~
» [Flash Back] Une infiltration plus ou moins réussie[PV Hikari]
» Dans les brumes du Paradis [Flash Back]
» [Flash Back][1624] Un clown au visage démoniaque et un cyborg se rendent sur la Route de tous les Périls ! [Pv Stark Lazar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: