Revenir en haut Aller en bas

WHATEVER 2.04 EST LÀ ! VERSION 15 LES DÉTAILS
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART

Partagez
Clarke GriffinWHATEVERClarke Griffin
ÂGE RÉEL : 22
MESSAGES : 91
ANNIVERSAIRE : 08/08/1997
INSCRIPTION : 09/04/2019
GROUPE : Groupe #4, au lycée.
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Sud-Ouest
EMPLOI : Ex-chérurgienne, peintre
Maybe someday ...Lexa et ClarkeEncore une nuit à arpenter les rues montréalaises à la recherche des maux de ce monde. Il était rare que Clarke se plaignît de sa solitude. Après tout, elle venait de passer six ans en ayant tout perdu, vivant seule sur Terre avec Madi. Tout ça pour vivre la désillusion de voir ceux qu’elle avait attendu si longtemps agir de manière bien différente. Mais par-dessus tout, de voir ce qu’elle était devenue. Le regrettait-elle ? Bien sûr. Recommencerait-elle ? … Sûrement. Madi était sa priorité, tout ce qu’elle avait fait depuis leur réveil dans l’Eligius IV en était bien la preuve. C’était pour ça qu’elle était dans les rues sombres à guetter le moindre signe révélateur. Une créature dangereuse de moins augmentait légèrement la sécurité de sa fille dans ce monde qui se voulait sûr.

Elle réajusta sa fidèle veste qui la suivait depuis Praimfaya. Ses nombreuses poches lui permettaient de cacher quelques couteaux et autres instruments très utiles pour se défendre contre les multiples compétences de ce qu’elle pouvait croiser. Elle réajusta sa tresse blonde rebondissant contre ses omoplates, se disant intérieurement qu’il serait temps de les raccourcir à nouveau. C’était un attribut qui la rendait vulnérable, elle devait donc y remédier. Dans sa main gauche, tournoyait discrètement une courte lame ayant baigné dans l’argent, en faisant son arme principale contre la grande majorité des créatures mythologiques.

Au loin, devant elle, la blonde remarqua une silhouette marcher d’un pas lent dans sa direction. Sûrement un civil. Par contre, la démarche était effacée, ayant presqu’une apparence ésotérique. Après tout, des âmes seules et vulnérables, ce n’était pas rare. Il n’y avait aucune raison de s’inquiéter, mais pourtant, quelque chose attirait Clarke chez cette personne. Ayant appris à faire confiance à son instinct, elle cacha la lame dans sa manche discrètement sans pour autant lâcher la poigne.

Elle réussit à décerner quelques traits de loin lorsque la personne, s’avérant être une femme, passa sous la lumière rassurante d’un lampadaire. Deux choses frappèrent l’esprit de Clarke. Premièrement, ses traits et, surtout, son teint ne montraient pas une seule affiliation obscure et, deuxièmement, cette femme ressemblait à … Elle. Clarke secoua légèrement la tête pour éloigner ce fantôme de son passé. C’était impossible, son esprit était dans la Flamme. Rassurée que ce soit une personne normale, elle continua sa route. Par contre, lorsque l’inconnue se fit éclairer à nouveau, Clarke vit ses yeux verts. Elle avait beau être perdue dans ses pensées et avoir un regard légèrement effacé – voire inquiet – la blonde reconnaîtrait ces yeux n’importe où et n’importe quand. Comment était-ce possible ? Sous le choc, sa main lâcha l’arme qui s’écrasa contre le béton, le cliquetis métallique résonnant bruyamment dans la nuit sans bruit, à peine animée par une brise printanière. Wanheda combattit un vertige en regardant Lexa, incapable d’y croire. « LEXA ?! » Elle s’attendait à un chuchotement, un soupir déchirant, mais sa surprise amplifia sa voix qui sonna plutôt comme un appel à l’aide. La voir écarquiller les yeux autant qu’elle réussit à convaincre Clarke que c’était bien elle. Les larmes commençant à couler sur ses joues, elle franchit les quelques pas restants pour prendre la Trikru dans ses bras et la serrer du plus fort qu’elle pouvait. Clarke renifla en enfouissant son visage dans son cou. « J’étais sûre que je n’allais plus jamais te revoir … »
  
:copyright:️ DABEILLE
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvitéInvité

Maybe someday ...
C L E X A
La mort, elle peut arriver si vite. L'être humain est si faible, il est facile de tuer quelqu'un. Cela devait être dans l'ordre des choses, après tout. BANG, BANG, BANG. Des cris, des supplications, des bruits d'arme, la voix de Clarke. Lexa fonce dans la chambre où tout se passe puis.. un autre, BANG. Une énorme douleur dans tout le corps, la vision floue et l'ouïe qui commence à disparaître. Son corps désormais allongé sur le lit, Titus qui avait l'arme du crime, lui qui était censé être son plus fidèle allier. Wanheda en pleurs, Lexa savait que c'était son heure. Elle regarde une dernière fois la belle blonde qu'elle aimait tant avant de fermer les yeux pour l'éternité, son âme allait rejoindre ceux des commandantes, elle allait trouver la paix et son âme choisirai un nouveau commandant pour diriger son peuple avec fierté comme elle avait fait auparavant. Mourir, c'est comme s'endormir pour toujours.

Lorsqu'elle ouvre de nouveau les yeux, elle ne pensait pas voir cela. Il faisait sombre et elle entendait encore des cris. Elle avait l'impression de se retrouver aux enfers. De toute façon, ce n'est pas possible autrement, un mort ne pouvait renaître. La jeune femme était au sol, elle se relève avec difficulté. Elle ne se sentait pas très bien, elle avait la tête qui tourne, le vertige. Comme une personne qui venait de se réveiller après une lourde sieste. Et revoilà les cris, une voix de femme. Que se passait-il ? Elle sort son épée de son étui et commence à marcher en direction de ces hurlements incessants. Il faisait nuit, mais il y avait des lampadaires pour éclairer et c'est là qu'elle aperçoit l'horreur. Des démons, un homme avec des crocs énormes et du sang plein la bouche lui faisait désormais face. Sans savoir pourquoi, la jeune femme se met à courir après l'avoir regardé avec frayeur. Bien évidemment, ce dernier se met alors à la poursuivre. La brune se prend les pieds dans une pierre et tombe au sol. Qui aurait cru que Lexa, la grande commandante, prendrait la fuite de cette manière ? Elle était tellement perdue et puis, elle n'avait jamais vu cela auparavant. C'était tout simplement horrible.

D'un mouvement de jambe, la belle se relève. Le démon face à elle, elle commence alors à attaquer avec son célèbre crie de guerre. Il était fort, mais Lexa l'était d'autant plus. Elle se bat depuis son plus jeune âge et ce n'est pas pour rien qu'elle fut commandante. Après des minutes de lutte, elle finit par lui trancher la tête avec son épée. Du sang partout sur elle, elle range son arme dans son étui. Elle regarde autour d'elle en fronçant les sourcils, est-ce que son âme a été bannie ? Est-ce qu'elle se faisait châtier ? Avait-elle fait quelques choses de mal? Tout ce qu'elle avait fait, toutes les personnes qu'elle avait tuées, c'était dans le seul but de protéger son peuple. C'était son rôle de commandent, protéger les faibles.

Peu importe, il ne fallait pas qu'elle reste là. Elle reprend alors son chemin même si elle ne savait pas vraiment où elle allait. Elle continuait sa marche avant d'entendre un bruit sourd derrière elle. Elle se retourne d'une manière brute lorsqu'elle entend une personne prononçait son prénom. Une voix familière, très familière. Elle regarde avec insistance la silhouette qui s'approchait d'elle. Non, ce n'est pas possible. Enfin, non. Lexa pousse un léger soupir, son cœur commence à s'accélérer en voyant d'avantage le visage de la belle blonde. Encore plus, lorsque cette dernière vient la prendre dans ses bras. "Clarke.." Elle finit par la prendre dans ses bras également, fermant ses yeux un long instant. "Je.. Tu es bien là, est-ce que c'est bien toi?" Elle se recule légèrement en venant planter son regard dans le sien. "Je ne comprends pas comment c'est possible.." Elle la regarde un peu plus sérieusement. "Est-ce que tu es morte, toi aussi?" Dit-elle en attendant sa réponse ou une quelconque réaction.

Emi Burton
i Burton
Clarke GriffinWHATEVERClarke Griffin
ÂGE RÉEL : 22
MESSAGES : 91
ANNIVERSAIRE : 08/08/1997
INSCRIPTION : 09/04/2019
GROUPE : Groupe #4, au lycée.
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Sud-Ouest
EMPLOI : Ex-chérurgienne, peintre
Maybe someday ...Lexa et ClarkeLe cœur tout autant que l’âme de Clarke ne put que se réjouir en sentant les bras de Lexa l’entourer. Combien de fois avait-elle rêvé à cette étreinte ? Combien de fois s’était-elle remémoré cette tendre sensation, cette paix inaltérable et impossible à reproduire ? Elle ne pouvait même plus les compter, mais ça n’avait plus aucune importance. Cette fois, c’était réel. À ce moment précis, tout ce qui importait pour Clarke était sa Commandante, le monde disparaissait rapidement dans les méandres de son esprit. « Oui, je suis là Lexie, je suis là. C’est bien moi ! » Chuchota-t-elle, la voix lourde du tourbillon d’émotions serrant sa gorge. Lexa finit par la tendre au bout de ses bras et la blonde marqua l’expression de sa bien-aimée dans sa mémoire au fer rouge. Qu’elle était belle. Elle avait fini par l’oublier.

La brune manifesta son incompréhension, sentiment que la Skaikru partageait complètement. Mais le comment était-il nécessaire ? Oui, bien sûr, mais ça, ce serait pour une autre fois. Comme pour avoir une preuve que tout ça était bien réel, Clarke laissa sa main glisser le long de la mâchoire de Lexa. La même peau douce, le même contact électrisant … Oui, c’était bien réel ! Par contre, la question qui suivit l’inquiéta. Ça l’inquiétait, car elle pouvait difficilement dire que non … Cette sortie étrange de l’Eligius, la Flamme dans sa tête sans raison, presqu’aucune connaissance à ses côtés … Était-elle morte ? Le blanc glissa entre-elle quelques secondes, montrant que la blonde considérait l’option et prenait réellement le temps d’y réfléchir. Elle finit par secouer la tête, le sourire aux lèvres. « Ce serait un drôle de mélange entre l’Enfer et le Paradis. Non, Lexa, je crois que tu es en vie ! » Sa voix était marquée d’espoir, comment pouvait-il en être autrement devant un tel miracle ? Après tout, si les vampires existent, pourquoi pas les résurrections ? Elle la serra à nouveau dans ses bras pour la rassurer.

La pauvre devait être tellement perdue, encore plus que la blonde lorsqu’elle était arrivée elle-même à Montréal. Heureusement, Clarke connaissait suffisamment le fonctionnement de ce monde pour guider Lexa. Elle avait également un ou deux contacts pouvant … Fabriquer des identités. Deux jeunes qu’elle avait sauvés une fois, ils avaient partagé cette sombre activité en guise de remerciement et Wanheda avait prit la décision de garder le contact, juste au cas où elle aurait besoin de ce genre de petite magouille pour Madi. Avec elle à ses côtés, Lexa s’intégrera rapidement dans cette nouvelle vie !

Un grognement rauque se fit entendre, ramenant la justicière à la réalité. Ouvrant ses yeux azurés, son cœur manqua un battement en voyant un démon inférieur lever sa main griffue, prête à délivrer un coup dévastateur à Lexa. S’insultant intérieurement à cause de son manque de vigilance, elle agit par instinct et par réflexe. « NON ! » Elle tourna sur elle-même, inversant ainsi leur position et repoussa Heda pour ne pas l’entraîner dans sa chute. Fermant les yeux avec force et ses muscles se crispant dans l’appréhension, elle sentit les griffes déchirer sa chair et l’envoyer lourdement contre la chaussée. Son dos chauffant atrocement, elle était incapable de se relever par elle-même et son souffle court la limitait encore plus. Essayant d’ignorer la douleur de son mieux pour se concentrer, elle rassembla toutes les informations utiles pour que Lexa puisse l’abattre. Lui trancher la tête ou lui transpercer le cœur … Ou … « Mon couteau Lex, mon couteau … » Gémit difficilement Clarke. La créature était trop rapide pour lui permettre de dire beaucoup de choses. L’argent recouvrant cette lame empoisonnerait la créature, ce qui allait, au mieux, la tuer et, au pire, la forcer à fuir. Lexa était la meilleure combattante que la blonde connaissait. Même Blodreina n’avait aucune chance contre elle. La Skaikru avait une confiance totale en sa victoire.
:copyright:️ DABEILLE
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvitéInvité

Maybe someday ...
C L E X A
L'amour n'est que faiblesse. C'est ce que Lexa n'arrêtait pas de se répéter après avoir perdu son premier amour, Costia. Cette dernière fut enlevée par les ennemis de la commandante tout simplement parce qu'elle était sa plus grande faiblesse. Costia a connu une mort longue et douloureuse et tout ça, par la faute de Lexa. Et pourtant, lorsqu'elle a croisé les magnifiques yeux bleus de Clarke pour la première fois, elle n'a pas pu s'empêcher de la trouver attirante. Lorsqu'elle a commencé à la connaître, elle n'a pas pu s'empêcher de s'attacher à elle et surtout de tomber amoureuse d'elle. Malheureusement, leur idylle ne fut pas de longue durée, quelques heures à peine. Après leur première nuit ensemble, Lexa fut tuée sous la belle de Titus. Depuis la brune vivait dans la flamme avec toutes les anciennes commandantes.

La mort, c'est étrange, surtout quand ton esprit est dans un caillou. Oui, tu te sens ni vivante, ni morte. Tu n'as pas la notion du temps et tu ne peux plus rien ressentir. À ce moment précis, c'est ce qui chamboulait la belle brune. Elle pouvait ressentir incroyablement d'amour en serrant la belle blonde dans ses bras, elle pouvait ressentir la joie et le bonheur de pouvoir la serrer de nouveau contre elle, pouvoir la voir, pouvoir sentir son odeur. Personne n'arrivait à s'extirper de la flamme.. Et si elle avait été détruite ? Elle n'en savait rien. Pour le moment, elle avait juste envie de profiter de cet instant présent avec sa belle. "Clarke.." Elle l'observe tendrement alors qu'une de ses mains venait se poser contre la joue de la belle blonde, un sourire commençait à se former sur les lèvres de la commandante. "Je suis vivante et toi.. Tu es là, tu es là." Elle se pince légèrement la lèvre inférieure, elle n'avait qu'une envie, c'était d'embrasser la blonde pour ressentir à nouveau tous les papillons qui lui parcouraient le corps qu'elle embrassait la demoiselle.

Son regard devient un peu plus noir en voyant sa belle, se faire attaquer ainsi. La demoiselle sort alors son épée de son étui et commence à se battre avec ce démon, ou monstre, c'était la même chose. Lexa était incroyablement bien entraînée, mais malgré les coups d'épée, cette bête ne mourrait pas. Elle entend la blonde parlait de son couteau, Lexa se tourne pour attraper le couteau, mais le démon prend les devants en l'envoyant contre un mur. La brune ressentait la douleur, mais lorsqu'elle voit ce monstre, s'approchait de nouveau de Clarke, la rage prend le dessus. Elle se lève alors et lui fonce dessus. Grimpant sur son dos, elle lui enfonce le poignard dans le cœur. C'était terminé pour lui et Lexa se précipite aussitôt auprès de sa blonde. "Clarke ? Dis-moi, est-ce que tout va bien?" Elle s'agenouille pour être à sa hauteur, la regardant soucieuse de son état.

Emi Burton
i Burton
Clarke GriffinWHATEVERClarke Griffin
ÂGE RÉEL : 22
MESSAGES : 91
ANNIVERSAIRE : 08/08/1997
INSCRIPTION : 09/04/2019
GROUPE : Groupe #4, au lycée.
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Sud-Ouest
EMPLOI : Ex-chérurgienne, peintre
Maybe someday ...Lexa et ClarkeTant de sérénité. Cela faisait six ans de solitude et des centaines d’années de sommeil qu’elle n’attendait que ça, incapable de se convaincre que c’était fini. Et la voilà, dans ses bras. Enfin. Et l’entendre susurrer son prénom semble raviver son cœur qui avait perdu tant de vitalité. La plus petite parcelle de vie l’animant s’enflamma et la blonde voulue s’emparer des lèvres de la Commandante, mais ce foutu démon choisi ce moment pour les attaquer.

Protéger Lexa fut un choix instinctif. Un choix qui montrait que Clarke avait évolué depuis. Pour le bien et pour le pire. Une fois au sol, elle se débattit contre son propre corps pour se relever, mais son dos refusait d’obéir. Le sang se glaça dans ses veines en voyant Lexa se faire envoyer contre un mur et le démon se retourner vers elle. Clarke tâta le sol à la recherche d’une pierre, une poignée de poussière, n’importe quoi pouvant lui permettre de se défendre, mais rien ne se présenta à elle. Heureusement, son héroïne s’interposa à nouveau, se battant avec une férocité que Clarke ne connaissait pas. Un coup précis et sec suffit pour que la créature démoniaque s’écroule au sol, sans vie. La vivacité d’esprit de la brune était toujours aussi apparente, elle avait trouvé le point faible de leur adversaire si rapidement … Cette dernière atteignit la blonde et posa sa tête sur ses cuisses tout en transmettant ses inquiétudes. « Ça … Ça va … » Grogna Clarke, serrant la mâchoire sous la douleur. « Faut aller chez moi … C’est dangereux dehors quand on saigne, l’odeur attire beaucoup trop de monde … » Lexa récupéra les armes et elle aida Clarke à marcher jusqu’à son domicile.

Elles arrivèrent au bout de cinq minutes au domicile de Clarke. C’était un petit appartement, juste assez grand pour deux personnes. La porte d’entrée possédait quelques protections contre les créatures obscures et débouchait sur un couloir un peu étroit. L’endroit était celui de personnes peu fortunées, mais les meubles montraient que la propriétaire n’avait pas toujours eut une situation financière limitée. Clarke était soulagée que Madi était au lit. Merde ! Madi … Comment allait-elle expliquer ça ? « Madi, je te présente ta mère. » ? Une nouvelle pointe de douleur dans son dos la ramena à la réalité, mais n’entama pas son inquiétude. Elle chuchota de la manière la plus discrète possible. « Fait le moins de bruit possible, Madi est en train de dormir … Laisse-moi sur le sofa du salon s’il-te-plaît, il y a une trousse de premier soin dans la pharmacie, à la salle de bain … » Clarke se sentait misérable. C’était elle la médecin et Lexa la guerrière. C’était elle qui devait pouvoir soigner sa belle, rester forte pour la supporter entre les batailles, pas l’inverse ! La brune la déposa sur le divan avant de s’éloigner. Pendant qu’elle cherchait la trousse, Clarke retira difficilement sa veste et son débardeur pour permettre à Lexa de la soigner et la recoudre s’il fallait. Par contre, sans que la blonde ne puisse l’expliquer, lorsque la Commandante revenait dans le salon, Clarke éclata en sanglots. « Je suis désolée ! J’ai- j’ai essayé … »
:copyright:️ DABEILLE
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
» Il y a du bon dans ce monde, et il faut se battre pour y arriver ✘Lexa
» dying to feel again ▬ Lexa
» everything you gave me, I took it all, I love it all ▬ Lexa
» Je suis vraiment toujours vivante ? - Lexa
» I sure would like some sweet company... • Feat Lexa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: