Revenir en haut Aller en bas

WHATEVER 2.04 EST LÀ ! VERSION 15 LES DÉTAILS
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART

Partagez
Mitch RappWHATEVERMitch Rapp
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 19
ANNIVERSAIRE : 14/11/1990
INSCRIPTION : 21/05/2019
GROUPE : Lycée de Lakeview
EMPLOI : Agent à la CIA au sein du projet Orion

first meeting
feat Mia & Mitch
Mitch referma le dossier de la future recrue qu’il allait recevoir dans quelques instants. Son dossier était impressionnant il ne pouvait pas dire le contraire. Elle pourrait faire une excellente recrue. Son dossier parlait très bien pour elle. Dans les faits elle avait le bon profil pour les rejoindre. Maintenant restait à savoir, vu qu’elle était plutôt solitaire apparemment, si elle accepterait de se plier aux ordres et obéir. Parce que c’était la clé en mission. Lui-même avait eu du mal au début avec ça mais il avait fini par s’y plier. Il espérait que ça soit le cas aussi pour elle si elle souhaitait rester à la CIA sinon elle risquerait d’être rapidement renvoyée, si elle n’en faisait qu’à sa tête. D’autant qu’on l’avait chargé lui de la former en espérant qu’elle puisse devenir un bon agent pour le projet Orion. On ne lui avait pas vraiment laissé le choix en plus après sa dernière mission. Kennedy lui avait ordonné de se charger de cette nouvelle recrue. Que chacune d’entre elles maintenant serait sous la responsabilité d’un agent « sénior » chargé de les former, de leur apprendre à devenir un bon agent surtout pour un programme comme le projet Orion. Projet secret consacré à la traque des terroristes au Moyen-Orient. Qui mieux qu’un agent appartenant à ce programme pour en former les nouvelles recrues ? Dans les faits Mitch était d’accord même si lui avait été formé par Hurley un vétéran. Mais ça ne voulait pas dire pour autant qu’il voulait jouer les baby-sitters avec une gamine qui voulait rejoindre la CIA. Il allait devoir la mettre en garde, lui expliquer la réalité du job avant même de penser à l’emmener sur le terrain. Parce qu’elle risquait rapidement de le regretter. Beaucoup l’avait regretté rapidement et avaient voulu faire machine arrière quand ils avaient été confrontés à la réalité de ce job. La traque des terroristes n’était pas un job simple encore moins quand on devait intégrer le projet Orion. Il soupira avant d’abandonner le dossier de la jeune recrue sur son bureau. Il se leva ensuite pour aller dans la salle d’attente afin de recevoir la jeune femme en question pour faire connaissance avec elle et établir un premier contact avant qu’ils ne commencent à travailler ensembles. Heureusement on l’avait prévenu quelques minutes avant qu’elle était arrivée. Au moins elle n’était pas en retard c’était un bon point pour elle. Une fois hors de son bureau, il chercha du regard la jeune femme dont il avait aperçu la photo dans son dossier avant de s’adresser à elle « Mia Smoak ? Si vous voulez bien venir avec moi qu’on puisse discuter de votre intérêt pour rejoindre notre agence »  dit-il avant de l’inviter à le suivre dans son bureau. Une fois à l’intérieur il referma la porte derrière elle avant de lui faire face « Je suis Mitch Rapp, je travaille comme agent ici… »dit-il avant de lui tendre la main pour la serrer dans la sienne et la saluer avant que la jeune femme ne lui serre la main, posant réellement les yeux sur elle pour la première fois. A l’observer elle semblait vraiment charmante et n’aurait rien à faire dans une agence comme la CIA normalement. Ce qui l’intriguait un peu plus quant à sa présence ici et sa volonté de rejoindre leur agence alors qu’il se rendit compte qu’il n’avait toujours pas lâché sa main. Ce qu’il fit aussitôt lorsqu’il s’en rendit compte avant de mettre un peu de distances entre eux en allant s’asseoir à son bureau. Il lui fit alors signe de s’asseoir à son tour avant de redevenir professionnel. Parce que c’était une future recrue et qu’il serait chargé de la former et de l’évaluer si elle rejoignait le projet Orion comme prévu. Il releva alors les yeux vers elle « Au vu de votre profil et des résultats de vos tests, c’est moi qui ai été chargé de vous recevoir aujourd’hui et de revoir votre dossier avec vous pour voir dans quels domaines exactement vous pourriez nous rejoindre à la CIA… En fonction de ce qui vous intéresse aussi évidemment…». Parce qu’elle avait toutes les compétences pour les rejoindre au sein du projet secret Orion mais à voir si elle serait réellement intéressée sachant que ce projet secret n’était pas toujours légal mais surtout pouvait s’avérer particulièrement dangereux surtout si elle avait une famille qu’elle laisserait derrière elle s’il lui arrivait en mission.
© nightgaunt
Voir le profil de l'utilisateur
Mia SmoakWHATEVERMia Smoak
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 30
ANNIVERSAIRE : 12/10/1992
INSCRIPTION : 21/05/2019
GROUPE : #4 Lycée de Lakeview.
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Côte-des-neiges.
EMPLOI : Elle est une jeune recrue de la CIA.
FIRST MEETING.
FEAT. MITCH & MIA
J'avais réussie, je faisais enfin partie de la CIA. D'après les documents que j'avais reçu. Mes tests ont étaient un véritable succès et j'étais heureuse de ne pas avoir bosser aussi dur autant mentalement que physiquement pour rien. J'avais réussie et j'étais comblée de bonheur. Ma mère était fière de moi aussi même si je savais très bien qu'elle était très inquiète qu'il m'arrive quelque chose à moi aussi. Elle avait tellement perdue que je savais que si elle venait à me perdre, elle ne s'en remettrait pas et mon grand-frère non plus. Mais je savais ce que je voulais et c'était ça. Je me donnerais à fond tout au long de ma formation. C'est pour ça que lorsque la CIA m'a donner rendez-vous pour que ma formation commence. Je suis arriver plus de vingt minutes à l'avance. Je voulais me montrer professionnelle et surtout montrer à mes futurs patrons qu'ils avaient bien fait de me choisir. Je saurais être un bon élément. Je me donnerais à cent pour cent c'était une certitude. Après, je n'allais pas mentir. J'étais tout de même nerveuse, car j'ignorais comment ça allait se passer, mais je croyais en moi. J'étais déterminée à réussir et à prouver à tout le monde que j'étais née pour ça. Je feuillette les documents en attendant que quelqu'un me reçoive et c'est en entendant mon nom que je relève les yeux pour les poser sur un charmant jeune homme. Je range mon porte document et me lève de ma chaise pour suivre le jeune homme qui va me recevoir. Une fois dans son bureau, je me retourne vers lui et l'écoute attentivement. "Enchanté, c'est un honneur de vous rencontrer Mitch Rapp." Je lui serre donc la main qu'il me tend et bizarrement une genre de décharge traverse tout mon corps alors que je ne quitte pas ses yeux. Wow, autant dire que je suis littéralement sous le charme. Je n'avais pas mal vu tout à l'heure. Il est encore plus mignon lorsqu'on le regarde de plus près. Je lui offre un petit sourire alors que je ne détache pas mon regard du sien. On peux dire que je suis complètement sous le charme, mais je reprends mes esprits lorsqu'il récupère sa main. Je m'assois en face de lui lorsqu'il me le permet et l'écoute attentivement sans dire un mot. Je hoche la tête à ses paroles. Je suis bien placer pour savoir que la CIA est un tremplin qui n'est pas donner à tout le monde. J'en ai saigner pour en arriver jusqu'ici et ce n'est surtout pas pour baisser les bras. "Eh bien... pour être honnête avec vous. Mon beau père faisait parti de la CIA et d'un programme très spécifique. Il ne m'a jamais dit le nom puisque c'était un programme secret, mais je sais qu'il a donner sa vie dans ce projet et si j'ai rejoins la CIA c'est pour lui rendre hommage, car c'est lui qui m'a tout appris. Il est mort l'année dernière. Des terroristes l'on tuer." C'était toujours douloureux de parler de ça puisque je n'ai pas connu mon père biologique et mon beau père a été comme un père pour moi. C'est lui qui m'a élever, qui m'a entraîner et m'a donner envie de devenir comme lui. "J'ignore s'il y a un programme comme celui que je vous est décrit, mais si c'est le cas. Je veux en être." Je voulais moi aussi butter du terroriste. Je voulais rendre mon beau père fière de moi même si je savais qu'il aurait préféré que je fasse un métier moins risqué afin qu'il ne m'arrive rien, mais devant un agent de la CIA. Je ferais quelque chose qui rendrait vraiment fière tout mes proches et moi en particulier. Je détestais ses terroristes, je voulais qu'ils payent, car ils détruisaient des familles entière et si je pouvais être celle qui les empêcherait de nuit alors ce serait encore mieux. Dans tout les cas, je prouverais à tout le monde que malgré ma petite taille et le fait que je sois très mince que je peux y arriver et que je suis aussi douée que les gros tas de muscles qui font déjà parti de l'agence comme celui que j'ai en face de moi. J'ai pris le temps de l'observer et il fallait avouer qu'il était vraiment bien foutu et que c'était un véritable délice de pouvoir le relooké discrètement comme ça. D'ailleurs si c'est lui qui est en charge de me former, je sens que les entraînements vont devenir chaud bouillant, car il sera impossible pour moi de cacher à quel point cet homme me plaît et à quel point l'envie de lui arracher ses fringues est présente dans mon esprit. Dans tout les cas, je ne regrette vraiment pas d'être venu vu ce que j'ai en face de moi.
(c) AMIANTE



Mia Smoak
La paix est porteuse d'espoir. Celui qu'un jour, au terme d'une longue vie, nous nous retrouverons.



Voir le profil de l'utilisateur http://shadowhunters-legacy.forumactif.com/
Mitch RappWHATEVERMitch Rapp
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 19
ANNIVERSAIRE : 14/11/1990
INSCRIPTION : 21/05/2019
GROUPE : Lycée de Lakeview
EMPLOI : Agent à la CIA au sein du projet Orion

first meeting
feat Mia & Mitch
Recevoir les recrues ne faisait pas partie de son job habituellement mais en voyant le dossier de la personne qu’il devait rencontrer, Mitch comprit immédiatement pourquoi on lui avait demandé de la recevoir. Parce que son profil était plutôt identique au sien quand il avait rejoint l’agence au sein du projet Orion. Et qui mieux que quelqu’un en faisant partie depuis peu pour en parler à une personne ayant le potentiel de les rejoindre ? Surtout quand ladite personne devait se contenter simplement d’un travail de bureau durant quelques jours, punition pour avoir désobéi aux ordres durant une mission. Simplement parce qu’il avait préféré suivre une de leur cible plutôt que de la laisser filer. Même s’il n’avait aucune intention d’intervenir, il aurait au moins pu en apprendre plus sur elle, le terroriste en question étant aussi une partie de leur mission. Mais Irene Kennedy ne l’avait pas vu comme ça et l’avait obligé à faire du travail de bureau durant quelques jours. D’où sa présence aujourd’hui pour recevoir cette nouvelle recrue. Au moins ils l’avaient chargé de recevoir quelqu’un ayant le potentiel de rejoindre le projet Orion. Quelqu’un qui pourrait devenir une collègue sur le terrain d’ici quelques mois après l’entrainement obligatoire avant qu’elle ne puisse aller en mission. Après avoir pris connaissance de son dossier, il était rapidement aller la chercher dans la salle d’attente pour qu’ils puissent discuter en privé de son engagement possible à la CIA et vu son dossier si le projet Orion serait une possibilité pour elle. Après tout elle pourrait très bien décider de vouloir faire autre chose à la CIA. « Enchanté aussi » se contenta-t-il de répondre lorsque la jeune femme répondit à son accueil une fois dans son bureau. Mitch ne tarda pas à lui serrer la main parce qu’il savait se montrer civil quand il le voulait et il ne s’attendait pas à ce qu’il se passe quelque chose quand elle posa finalement sa main dans la sienne pour le saluer. A tel point qu’au début, il en oublia de lui rendre sa main, tellement figé à la regarder. Pour sa défense elle était vraiment belle et lui qui ne s’était intéressé à personne depuis la mort de Katrina ne s’attendait pas à ça aujourd’hui. Malgré tout Mitch se devait de rester professionnel et lâcha finalement sa main. Même s’il n’était pas particulièrement loquace en général, il espérait qu’elle ne se vexe pas de sa réponse brève. Malgré tout il n’hésita pas à préciser un point pour la jeune femme alors qu’il allait s’asseoir à son bureau. « Mais je ne suis qu’un simple agent ici, d’habitude je suis surtout sur le terrain donc je n’ai pas le pouvoir de décider si vous pouvez ou non rejoindre la CIA, je peux juste donner un avis positif ou non après notre rencontre aujourd’hui… » Il préférait être honnête avec la jeune femme parce qu’il n’était qu’un agent ici, n’avait aucun pouvoir de décision et qu’il était là aujourd’hui en grande partie parce qu’il ne pouvait pas aller sur le terrain. Autrement Irene Kennedy elle-même l’aurait certainement reçue elle-même comme ça avait le cas pour lui quand ils lui avaient proposé de rejoindre le projet Orion. Mais cette précision avait au moins le mérite de rendre les choses un peu plus officielles et de mettre derrière eux ce qui s’était passé lorsqu’ils s’étaient serré la main et qui n’aurait certainement jamais dû se produire. Mitch prit ensuite le soin de préciser que tout le monde ne pouvait pas forcément rejoindre la CIA parce que c’était le cas et que son dossier avait réellement parlé pour elle, pour lui décrocher cet entretien aujourd’hui. Il hocha la tête aux paroles de la jeune femme qui lui confirmait ce qu’il avait vu déjà en parcourant son dossier. « J’ai lu ça dans votre dossier… C’est l’une des raisons qui ont fait que votre candidature a intéressé la CIA d’ailleurs avec vos résultats aux tests… » Il ne mentait pas c’était le cas, l’agence avait tendance à privilégier ceux dont la famille avait déjà fait partie de l’agence, signe sûrement qu’ils étaient plus aptes à les rejoindre et aussi à leur faire confiance même si ça n’avait pas été le cas pour lui. C’était sa traque d’un terroriste recherché qui lui avait valu de finir dans ces bureaux, interrogé par Irene Kennedy avant de lui proposer de se joindre à eux pour continuer sa traque des terroristes ce qu’il avait accepté. Il offrit malgré tout un petit sourire à la jeune femme. « Je suis désolé de ce qui lui est arrivé, je ne l’ai pas connu, je ne suis pas à la CIA depuis tellement longtemps mais je peux comprendre votre détermination à vouloir obtenir vengeance même si ça peut être vraiment dangereux… » Peut-être qu’elle comprendrait qu’il comprenait certainement mieux que personne sa détermination mais il disait ça pour la mettre en garde mais aussi pour qu’elle réfléchisse bien avant de s’engager au risque de regretter rapidement son choix de rejoindre la CIA et carrément le projet Orion en voyant ce que c’était au quotidien. Et suite à ce que la jeune femme venait de lui dire, il n’hésita pas à lui donner un peu plus d’informations. « Il y a un programme comme celui-là qui existe en effet, j’en fais partie, c’est aussi pour ça qu’on m’a demandé de vous recevoir aujourd’hui parce que d’habitude je ne m’occupe pas d’entretiens avec de potentielles nouvelles recrues. Je devais voir si justement vous pourriez rejoindre notre programme. Et au vu de votre dossier et de ce que vous venez de me dire, vous avez le potentiel de le rejoindre. Si c’était le cas d’ailleurs je serai certainement votre référant ici vu que c’est moi qui vous reçoit aujourd’hui…» Il laissa passer quelques secondes avant de continuer sur sa lancée pour lui en dire un peu plus sur ce projet. « C’est une section secrète de la CIA et le but de notre programme est la traque et la capture des terroristes quitte à les tuer si nécessaire... C’est un job assez dangereux qui demande pas mal de qualités physiques et mentales pour y arriver. Si ce programme vous intéresse vous pourriez l’intégrer après une session de formation ici et sur le terrain parce qu’il vous manque certaines techniques encore et si votre entrainement est réussi vous rejoindrez officiellement le projet Orion comme un agent à part entière… » Tout ça faisait beaucoup d’informations à digérer pour la jeune femme donc lorsqu’il eut terminé il se contenta de la regarder pour voir sa réaction à ce qu’il venait de dire. Et s’il en profitait pour l’admirer en le faisant personne n’était censé le savoir et de toute façon rien ne disait qu’elle allait rejoindre la CIA. Pour l’instant elle n’était finalement qu’une personne visitant les locaux de la CIA.
© nightgaunt


I don’t give a damn what you say to me. There ain’t no time for games with me..
Voir le profil de l'utilisateur
Mia SmoakWHATEVERMia Smoak
ÂGE RÉEL : 26
MESSAGES : 30
ANNIVERSAIRE : 12/10/1992
INSCRIPTION : 21/05/2019
GROUPE : #4 Lycée de Lakeview.
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Côte-des-neiges.
EMPLOI : Elle est une jeune recrue de la CIA.
FIRST MEETING.
FEAT. MITCH & MIA
J'étais heureuse d'être ici, d'avoir réussis mes testes et de pouvoir obtenir un entretien au sein de la CIA. Je me souviens encore à quel point mon beau père aimait son travail. Il en était passionné et c'est lui qui m'a donner envie de faire ça lorsque j'aurais l'âge requis. Ce grand jour est arriver et pourtant j'ai une douleur au fond de mon coeur, celle de ne pas pouvoir partager ça avec lui. Il aurait tellement adorer pouvoir m'entraîner et me conseiller. Pour faire court, mon beau père était mon modèle. Il m'a élevé et il a toujours été présent pour moi. Il me manque tous les jours et j'espère pouvoir lui faire honneur en intégrant la CIA. Lorsque la personne qui doit me recevoir fini par se présenter à moi. Je me lève de ma chaise et je le suis jusqu'à son bureau. Après avoir buguer quelques instants sur la beauté de cet homme. Je finis par prendre place en face de lui. Cela va être difficile de se concentrer lorsqu'on a en face de soit l'idéale masculin du moins physiquement il l'est, à voir si mentalement ça colle aussi, mais je ne me fais aucun doute la dessus. Je suis certaine que sa personnalité va autant avec son physique de rêve. Je ne le quitte pas des yeux alors que je l'écoute attentivement et que je hoche la tête à ses paroles. "Je me doute du coup... j'espère faire bonne impression et avoir un avis favorable de votre part. Je vais tout faire pour en tout cas." Un agent. Maintenant, j'avais envie de voir cette bête de sexe sur le terrain, je suis certaine qu'il était impressionnant et que j'en aurais mes ovaires retourner en le voyant avec une arme à la main. Il fallait que je me concentre clairement, car j'étais surtout en train de baver plutôt que d'écouter ce qu'il me disait. Ce ne serait pas bon pour moi si jamais il parlait pour rien et qu'il se rendait compte que je m'en fichais de ce qu'il avait beau me dire. Du coup Mia concentre toi. Il faut que je fasse abstraction de mon envie à vouloir lui arracher ses fringues. Je croise mes jambes en serrant très fort mes cuisses. Je lui explique donc ce que je fais ici et surtout ce qui m'amène à vouloir m'intéresser de près à la CIA comme emploi, car nous savons tous que c'est un boulot dangereux. La preuve, mon beau père en étant mort, paix à son âme. Il était très connu d'ailleurs ici et apprécier de tous. Lorsqu'il me parle du fait qu'il a lu mon dossier, cela devient plus intéressant, car il s'est clairement intéresser à ma candidature. C'est peut-être bon pour moi tout ça ou alors je me fais clairement des films et ce bal apollon est marié à une superbe jeune femme. Je n'ai pas vu d'alliance à son doigts, mais sait-on jamais. Il a peut-être juste une copine ou une fiancée. Je ne dois pas penser à ça. Cela va me décevoir au plus haut point et je serais vraiment dégoûté que l'agent le plus sexy de la CIA soit déjà pris sans que j'ai pu tenter ma chance avec lui. Si ma mère entendait mes pensées, elle se ficherait clairement de moi. Elle aussi avait eu du mal à résister au charme de mon père biologique. Elle aussi avait tout fait pour ne pas craquer, mais cela n'a pas marcher puisque je suis venue au monde. Je me racle la gorge. "Je n'ai pas peur. Je suis prête à tout pour réussir dans le métier. Je me suis préparer psychologiquement et mon beau-père m'expliquait souvent comment ça se passait, car il savait que le métier m'intéresser. Il savait que j'avais les épaules pour supporter ça et c'est le cas. Ce n'est pas parce que je suis toute petite et toute mince que je vais me laisser faire. Bien au contraire. Je suis une vraie dur à cuir." C'était la vérité. Je pratiquais plusieurs arts martiaux depuis toute petite. Je savais tirer à l'arc, car j'en faisais aussi et surtout grâce à ma petite taille et le fait que je sois fine, je peux me cacher n'importe où sans qu'on arrive à me trouver. Je suis déterminée à y arriver et je ferais tout pour montrer à tout le monde ici que je peux y arriver, que je n'ai pas peur et que je suis prête à me battre pour débarrasser ses monstres qui peuple la terre. Je continue de l'écouter alors qu'il m'explique qu'il y a un programme au sein de la CIA qui s'occupe des terroristes. C'est le programme top secret dont mon beau père m'a parler sans rentrer dans les détails. Je suis ravis de voir qu'il existe toujours et la fin de sa phrase me fait encore plus sourire. Il a absolument tout dit pour que j'accepte de faire parti de cette aventure. Il m'explique alors ce qu'est ce programme et je hoche la tête à ses paroles plus que convaincue par tout ça. Je ne pouvais pas rêver mieux pour être honnête. "C'est géniale tout ça. On commence quand ? Je serais honorée de faire parti de ce projet. Encore plus si c'est vous mon référent ici. Je suis certaine qu'on va faire de grandes choses vous et moi. En tout cas, je suis impatiente de vous rejoindre et de commencer la formation afin de devenir le meilleur agent que vous ayez jamais vu." J'étais comme ça. J'avais foi en mes capacités et je savais que je pouvais y arriver, que les terroristes avait cas bien se tenir avec moi sur le terrain, car je finirais par tous les exterminer. Ils ne feront plus de mal à qui que ce soit, car je les tuerais tous jusqu'au dernier sans avoir le moindre regret. En tout cas, je ferais tout pour montrer à Mitch que son entraînement a servit à quelque chose, que je suis la parfaite recrue pour le projet Orion et surtout que nous allons former une très bonne équipe lui et moi. Personne arrivera à faire mieux que moi, car je laisserais personne dans les nouveaux me surpasser. Je veux être la meilleure dans tous les domaines et je ferais absolument tout pour y arriver. "En tout cas, j'espère vous avoir convaincu et que votre avis sur moi sera positif, car pouvoir faire partie de tout ça compte énormément pour moi. Ce n'est pas qu'une question de vengeance. C'est aussi une question de perpétuer ce qu'il m'a appris, car malgré qu'il ne soit plus là. Je veux qu'il sache que j'ai écouté tous ses conseils, je veux qu'il soit fier de moi et je sais qu'il le sera si je suis acceptée aujourd'hui. Je sais que j'ai les compétences pour y arriver et quand la formation commencera. Je vous prouverais que vous avez eu raison de me faire confiance." Je voulais que Mitch sache que j'étais prête à tout pour l'impressionner et que je me donnerais corps et âme pour battre les records lors de cette formation, que je suis la meilleure et surtout que personne dans les nouveaux m'arrive à la cheville. J'arrive très bien à mettre mes émotions de côté sur le terrain, je sais me battre, j'arrive à viser. J'ai toutes les qualités requises pour devenir le parfait agent de ce projet top secret.
(c) AMIANTE



Mia Smoak
La paix est porteuse d'espoir. Celui qu'un jour, au terme d'une longue vie, nous nous retrouverons.



Voir le profil de l'utilisateur http://shadowhunters-legacy.forumactif.com/
Mitch RappWHATEVERMitch Rapp
ÂGE RÉEL : 28
MESSAGES : 19
ANNIVERSAIRE : 14/11/1990
INSCRIPTION : 21/05/2019
GROUPE : Lycée de Lakeview
EMPLOI : Agent à la CIA au sein du projet Orion

first meeting
feat Mia & Mitch
Normalement ce n’était pas le job de Mitch de s’occuper des potentielles nouvelles recrues. Lui préférait largement être sur le terrain que de perdre son temps à discuter avec quelqu’un qui rejoindrait ou non le programme Orion. Mais Irene ne lui avait pas laissé le choix.  Simplement parce qu’il avait refusé d’obéir, elle avait voulu lui donner une leçon en l’obligeant à rester au bureau de la CIA plutôt que d’aller sur le terrain. Et surtout en lui confiant une potentielle nouvelle recrue avec qui il devrait jouer les mentors comme Hurley avait fait pour lui. Autrement dit s’il donnait un avis favorable et qu’il se plantait par la suite, c’est lui qui devrait en assumer les conséquences. Pour autant la jeune femme qu’il devait recevoir ce matin, semblait à sa place, déterminée à entrer à la CIA. C’était un bon point pour elle et ça concordait aussi avec ce qu’il avait pu lire dans son dossier. Malgré le fait qu’il la trouvait particulièrement belle et qu’en d’autres circonstances il n’aurait probablement pas hésité à l’inviter à aller boire un verre voir plus, Mitch avait conscience d’être dans les locaux de la CIA. Et que surtout il devait rester professionnel, peu importe qu’il trouve la jeune femme face à lui à son goût. Mitch ne tarda pas à lui expliquer d’ailleurs qu’il devrait emettre un avis sur sa candidature. Inutile de lui cacher, il préférait jouer franc-jeu avec elle de toute façon. « Vous n’avez rien de plus à faire pour ça, votre dossier parle déjà beaucoup pour vous et durant cet entretien c’est surtout pour s’assurer que vous savez où vous mettez les pieds car sur le terrain, il sera trop tard pour reculer. » dit-il en ne quittant pas des yeux la jeune femme. Pas qu’il mette en cause sa détermination mais la réalité du job était bien souvent différente de ce qu’on s’imaginait.  Et il était aussi toujours possible de reculer si finalement on changeait d’avis. Il n’allait pas la juger si c’était le cas et il était aussi important qu’elle sache qu’elle pouvait encore le faire car son intégration à la CIA et potentiellement au programme Orion n’était pas encore fait. Elle semblait saisir tout ce qu’il lui avait dit jusque là et il tenta de rester professionnel en l’observant alors qu’elle lui expliquait les raisons qui la poussaient à vouloir travailler à la CIA. Il se contenta de hocher légèrement la tête à ses paroles, comprenant mieux que personne cette volonté de se venger des terroristes même s’il avait conscience que c’était dangereux. Mais il n’avait pas renoncé pour autant et Mia semblait comme lui sur ce point, déterminée à rejoindre le programme. Il pouvait voir déjà que si elle restait dans ce même état d’esprit jusqu’à la fin de l’entretien, elle ferait effectivement une très bonne recrue pour eux mais aussi pour le projet Orion. Il comprenait pourquoi Irene avait tenu à ce qu’il s’occupe de la recevoir. Tous les deux avaient un profil assez similaire, ce qui lui permettait de voir si effectivement elle serait idéale pour la CIA ou non. Mitch lui offrit un sourire poli et quelque part rassuré par ses paroles en la voyant une fois de plus affirmer à quel point elle était prête à exercer ce métier. Elle semblait parfaitement savoir où elle mettait les pieds même s’il n’y avait que lorsqu’ils seraient sur le terrain qu’ils pourraient en être certain. Mais tout ça semblait réellement prometteur. « Ici on ne juge pas sur les apparences, parce que parfois elles peuvent ne pas révéler le vrai potentiel d’une future recrue. On se base surtout sur votre dossier et aussi sur votre motivation, pour savoir si vous savez dans quoi vous vous embarquez. Et dans les deux cas, les deux parlent pour vous. Je ne peux pas vous assurer que vous rentrerez dans le programme que vous souhaitez mais dans tous les cas votre profil semble suffisant pour vous faire entrer à la CIA. Le principal étant que vous sachiez dans quoi vous vous embarquez exactement, car c’est un travail dangereux, souvent ingrat aussi il faut l’avouer et que votre vie de famille par exemple passera au second plan… » expliqua-t-il à la jeune femme au cas où ça puisse influencer sa décision ou non si elle avait quelqu’un dans sa vie par exemple. Même s’il espérait intérieurement que ça soit le cas et pas seulement pour le programme. Mais quoi qu’il en soit ce n’était pas lui qui décidait sinon il l’aurait prise suite à cet entretien au vu de ses tests et de ce qu’elle venait de lui dire, lui ne pouvait que donner son avis qu’Irene choisirait de suivre ou non. Même s’il insisterait auprès d’elle pour donner à Mia une chance car elle semblait la candidate idéale pour le projet Orion. Programme dont il ne tarda pas à lui parler étant donné qu’elle souhaitait avant tout s’attaquer à des terroristes. Y entrer ne serait pas facile mais vu son profil elle avait toutes ses chances, Irene aussi le savait sinon elle ne lui aurait pas confié à lui la tâche de la recevoir en lui précisant qu’il deviendrait son référent si elle était prise. Le message était clair.  Une fois qu’il eut terminé son explication sur le programme Orion, au lieu de changer d’avis la jeune femme se montra encore plus déterminée pour y entrer. Ce qui le rassura quelque part parce qu’il aurait vraiment apprécié qu’elle intègre le programme. Même si ça voulait dire se forcer à rester uniquement professionnel avec elle. Il n’allait pas émettre un avis défavorable parce qu’elle lui plaisait pour éviter qu’il ne devienne son supérieur. Il n’en avait pas le droit et jamais il ne ferait une chose pareille. Il se mit d’ailleurs légèrement à rire devant son enthousiasme, déjà prête à commencer l’entrainement avant de la regarder toujours amusé. « Avant ça Irene Kelley doit donner son accord pour que vous intégriez la CIA et le programme. D’ici là vous allez devoir attendre je suis désolé… Mais sachez que je pense que vous feriez une très bonne recrue et que j’aimerai beaucoup pouvoir travailler avec vous. Je ne doute pas que vous serez une bonne recrue pour nous à la CIA mais aussi pour le projet Orion mais ce n’est pas moi qui décide, je peux juste donner mon avis sur ça, qui pourra être suivi ou non » Même s’il voyait qu’elle avait les capacités pour les rejoindre, et qu’il aurait été totalement pour lui offrir le job dès maintenant, il était important qu’elle sache aussi qu’elle devrait attendre l’avis de la cheffe de la CIA qui pourrait très bien rejeter son dossier même si ça semblait peu probable vu son profil. Il se contenta de lui offrir un sourire après qu’elle lui ai une nouvelle fois parlé de ses motivations à rejoindre l’agence. Visiblement elle semblait vraiment décidée malgré ce qu’il avait pu lui dire sur le job. « Personnellement je n’en doute pas, j’avais juste besoin d’être sûr de vos motivations mais maintenant que c’est le cas, je recommanderai votre profil à Irene Kelley en espérant qu’elle soit aussi de cet avis. En tout cas sachez que je ferai ce que je peux après d’elle pour qu’elle voit à quel point vous étiez motivé aujourd’hui et à quel point rejoindre la CIA et le projet Orion vous tient à cœur même si je ne peux pas vraiment vous promettre plus pour l’instant… » Mitch était réellement convaincu qu’elle ferait une bonne recrue pour l’agence et il se chargerait de le faire comprendre à Irene si elle n’en était pas certaine. Entre son profil, ses tests et l’entretien d’aujourd’hui elle semblait prête à faire le nécessaire pour intégrer le programme et devenir un bon agent, ce qu’ils recherchaient après tout avec tous les entretiens qu’ils faisaient passer à de potentielles nouvelles recrues. L’entretien touchait à sa fin, la jeune femme lui ayant dit tout ce qu’il souhaitait savoir pour le moment mais il jugea qu’une petite visite des locaux ne pourrait que l’aider à visualiser davantage ce qu’ils faisaient ici. Après avoir mis le dossier de la jeune femme sur le côté de son bureau, il leva les yeux vers elle. « Si vous voulez je peux vous faire faire une petite visite rapide des lieux pour visualiser un peu ce qu’on fait ici ? Sinon je pense que cet entretien est terminé et qu’on se retrouvera j’espère si vous êtes choisies pour le projet Orion sauf si évidemment vous avez des questions ? » demanda-t-il en fixant la jeune femme, soucieux de voir s’il avait pu répondre à toutes ses questions jusqu’à maintenant ou bien s’il en avait oublié sachant que c’était la première fois qu’il s’occupait d’un entretien de ce genre.
© nightgaunt


I don’t give a damn what you say to me. There ain’t no time for games with me..
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» PV série Militaire 5/5
» [TERMINÉ] Lucky meeting. [Alex Parker]
» Adrian & Anyes | Hey you have a meeting in four minutes !
» Meeting between a scar face and a devil...[ PV : Kei sawada ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: