Revenir en haut Aller en bas

WHATEVER 2.04 EST LÀ ! VERSION 15 LES DÉTAILS
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART

Partagez
Comment vivre sans elle ? [Willow & Buffy] [Flashback]
Willow RosenbergWHATEVERWillow Rosenberg
ÂGE RÉEL : 37
MESSAGES : 249
ANNIVERSAIRE : 27/09/1981
INSCRIPTION : 28/04/2019
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Côte-des-Neiges
EMPLOI : Informaticienne chez L-Corp & CatCo Worldwide Media
Comment vivre sans elle ?
Cela faisait une semaine que Willow avait perdu Tara. Qu'elle avait perdue la femme de sa vie. Malgré tout ce qui était arrivé, Willow s'en voulait de n'avoir pas pu la faire revenir. Pourquoi lui imposait-on cette épreuve si dure ? Même si Alex l'avait fait revenir, et que Dark Willow était partie, elle avait du mal à vivre sans Tara. Elle restait enfermée dans sa chambre, en ne parlant plus à personne, pas même à ses parents. Elle se disait que jamais ils ne comprendraient ce qu'elle vivait. Puis, de toute façon, pour le peu de temps qu'elle les voyait. Elle se demandait des fois si ça n'aurait pas été plus simple si ses amis l'avaient tués plutôt que de l'aider. La souffrance qu'elle ressentait était encore pire que ce qu'elle avait ressentit en quittant Oz. Elle ne savait même pas comment elle allait faire pour vivre sans elle, surtout après tout les projets qu'elles avaient ensembles. Elles voulaient avoir leur diplôme puis vivre ensemble dans un petit appartement, aller dans la même université, mais tout c'était détruit en une seconde. Willow n'arrêtait pas de voir la même scène dans sa tête, encore et encore. Le sang de Tara qui gicle sur son visage, et là, l'envie de tuer tout le monde. Elle n'avait pas pu la faire revenir, et c'était de sa faute, et seulement la sienne. Elle n'avait pas été capable de faire un rituel, et depuis elle repensait à tout ça, se disant ce qu'elle aurait du faire ou ne pas faire. Elle refusait de voir ses amis, parce qu'elle n'était pas quelqu'un de bien, et c'était mieux pour eux de rester loin d'elle. Elle risquerait surement de leur faire du mal de nouveau. Elle restait en pyjama, enroulé dans sa couette, et elle mangeait peu. Des céréales, des bouts de pain, quand elle avait envie de descendre pour manger. Elle buvait un peu aussi, elle prenait une bouteille d'eau dans sa chambre, mais elle y pensait rarement. La douche, elle n'avait pas le courage d'y aller, puis pour quoi faire ? Pour quoi ? Non, Willow n'avait plus envie de rien. Juste rester là dans son lit et attendre la mort pour rejoindre Tara.

Codage par Libella sur Graphiorum


I'm Willow, I'm Death !!!!
You're my love, My only love !!!
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Buffy SummersWHATEVERBuffy Summers
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 119
ANNIVERSAIRE : 02/11/1991
INSCRIPTION : 03/06/2018
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Mont-Royal

comment vivre sans elle?
Willow & Buffy

« Sometimes it's wrong to walk away, though you think it's over, knowing there's so much more to say. And suddenly the moment's gone, and all your dreams are upside down, and you just want to change the way the world goes round »
Cela faisait plus d’une semaine que je répétais la même routine ou à peu près, à préparer mes valises, à essayer de trouver les bons mots, à reconstruire une famille qui partait à la dérive, chacun vivant un deuil différent. Je ne savais pas ce qui était pire. Le fait que Dark Willow n’aie pu disparaître que grâce à l’intervention d’Alex? Ou que je n’ai pas eu la force d’aller voir la rousse après cet épisode traumatique. Giles me donnait des nouvelles, il me conseillait d’aller la voir car elle avait besoin de parler à quelqu’un. En fait, tout le monde me poussait à le faire, mais je préférais sortir des excuses à chaque fois. Je me donnais corps et âme à la chasse, je parcourais des rues qui, visiblement, ne contenaient plus aucune créature, après ce cataclysme. Je croisais quelques vampires, un nombre bien maigre, et m’en débarrassait rapidement. Je rentrais par la suite, m’enfermant chez moi, essayant d’écouter un film, de lire, de m’entraîner, … mais sans succès. Mon esprit en revenait toujours à Willow, au fait que je ne méritais pas le statut de meilleure amie, que je n’avais rien fait pour protéger Tara, que si personne ne se mêlait ainsi de ma vie tumultueuse, il n’y aurait jamais eu autant de morts, autant de tristesse. Oui, j’avais la nette impression que tout était ma faute. Alors quoi lui dire, à Willow? Si je partais la voir, qu’est-ce que je ferais? J’y songeais pendant encore quelques jours, avant de finalement me décider à cuisiner un plat réconfortant. Oh, ça ne fut pas facile, parce que moi et la cuisine, ça ne se marie pas très bien. Heureusement, il n’y eut pas de feu, pas d’odeur de brûlé. Juste un plat très peu appétissant au premier regard. J’espérais que cela suffise à lui redonner le sourire, ou du moins, à ce qu’elle voit que je tenais encore beaucoup à elle.

Non sans que l’hésitation me saisisse encore un peu, je finis par marcher jusqu’à chez Willow. Je cognais ensuite à la porte quelques minutes, l’appelant, sans que cela ne donne grand résultat. Puisque je savais où elle cachait le double de ses clés, j’ouvris discrètement la porte. L’intérieur de la maison était très silencieux. Pas de mouvement dans la cuisine, ni dans le salon. Je me dirigeais donc dans sa chambre, là où je la retrouvais sous sa couette, l’air complètement déprimée. « Willow? » Je m’approchais un peu, déposant mon plat de macaroni sur sa commode. « Je me suis dis que tu voudrais peut-être manger un peu de … » Je remarquais les restants de plats qui traînaient aux alentours. « Tu n’as pas beaucoup mangé. Dis-moi si j’me trompe. » Je la regardais attentivement avant de poursuivre. « Et est-ce que tu as pris quelques minutes pour te regarder? Depuis combien de temps est-ce que tu es restée dans ton lit? » Je ne voulais pas envahir sa bulle, voilà pourquoi je pris place sur une chaise, plus loin. « Tout le monde s’inquiète pour toi. On ne veut pas que tu t’enfermes toute seule. » Je préférais ne pas rajouter que Tara ne voudrait pas la voir ainsi non plus. Le sujet reste encore très délicat.
(c) DΛNDELION


Who the hell are you?
Into every generation a slayer is born: one girl in all the world, a chosen one. She alone will wield the strength and skill to fight the vampires, demons, and the forces of darkness; to stop the spread of their evil and the swell of their number. She is the Slayer
Voir le profil de l'utilisateur
Comment vivre sans elle ? [Willow & Buffy] [Flashback]
» Chaque instants sans elle me fais souffrir. [PV : Sanka']
» Tome 3 : Je suis l'enfer ; Episode 1 : Sans elle (Gabriel)
» Oh oh Je vais pas avaler ma Soupe sans faire de bruit cette fois-ci :/
» ADIEU DE PAUL GERALDY
» Comment faire l'amour sans se fatiguer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: