Revenir en haut Aller en bas

WHATEVER 2.04 EST LÀ ! VERSION 15 LES DÉTAILS
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART

Partagez
Veronica MarsWHATEVERVeronica Mars
ÂGE RÉEL : 33
MESSAGES : 1081
ANNIVERSAIRE : 13/02/1986
INSCRIPTION : 08/01/2019
GROUPE : Usine (Groupe 2)
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Rosemont
EMPLOI : Journaliste au Daily Planet, écrivaine

LA MORT VOUS VA SI BIEN


Veronica avait été envoyée au manoir des Spellman parce que ses chefs soupçonnaient une histoire pas très nette par là-bas. Beaucoup d’activités magiques avaient été recensées aux alentours et dans le manoir, Vero imaginait bien ce qu’il devait se passer par là-bas : une activité magique, des sorcières peut-être. Elle ne serait pas étonnée, elle avait déjà eu l’occasion d’entendre parler de sorcières par le biais des sœurs Halliwell. Des sorcières loin d’être comme le lui avait décrit Dean Winchester, elles n’étaient pas mauvaises, elles utilisaient leurs pouvoirs pour faire le bien. Il serait intéressant de confronter cette vision archaïque qu’avait Dean aux sorcières Halliwell, il était certain qu’il changerait d’avis. Néanmoins, elle ne doutait pas de ce qu’il lui avait dit, il n’avait rencontré que de mauvaises sorcières, ça n’aidait pas à avoir une bonne vision de celles-ci. Pour ce qui était des Spellman, Veronica ne savait pas ce qu’il en retournait : est-ce qu’elles étaient gentilles, mauvaises ou alors, complètement autre chose que des sorcières ? Elle n’en savait rien mais quelque chose autour d’elles retournait du surnaturel et Vero devait enquêter. Elle aurait voulu pouvoir les espionner de loin pour voir un peu, s’assurer qu’elle ne tomberait pas la tête la première dans un piège… Mais, ses patrons ne voyaient pas les choses comme cela, il fallait jouer dans les règles, être plus blanc que blanc et pour eux, il fallait aller directement les voir et leur poser la question. Après tout, le surnaturel n’était plus une surprise pour personne, tout le monde savait que des monstres se tapissaient sous la terre et que les humains devaient partager leur terre avec toutes sortes de créatures magiques et surnaturelles, des sorcières aux loups-garous, en passant par les extra-terrestres et les super-héros…

Quand elle arriva au manoir, elle sortit de sa voiture et se dirigea vers la porte d’entrée et toqua. Personne ne répondit, elles ne devaient pas se trouver chez elles mais elle ne partit pas tout de suite, voulant s’assurer qu’elle ne faisait pas fausse route. Après tout, le manoir était grand et peut-être personne n’avait entendu que quelqu’un était à la porte. Elle frappa à nouveau et attendit mais personne ne vit lui ouvrir. Elle décida de repartir et revenir plus tard, elle s’occuperait d’une autre affaire en attendant. Mais alors qu’elle reprenait le chemin de sa voiture, elle vit une jeune femme rousse traîner un corps, celui d’une femme bien portante et blonde. L’agent du FBI se cacha derrière un arbre et observa la scène surréaliste qu’elle allait vivre : la rousse emportait le corps vers le jardin où elle l’enterra pour revenir tranquillement jusqu’à chez elle. Vero sortit alors de sa cachette, se postant devant la rousse en brandissant son badge.

« Agent Mars, je vous arrête pour meurtre, madame Spellman j’imagine ! »

La blonde sortit ses menottes magiques, celles qui permettaient d’empêcher les monstres de se transformer ou les sorciers d’utiliser leurs pouvoirs. C’était Dean Winchester qui les lui avait données et c’était bien utilise. Elle ne s’imaginait pas encore à qui elle avait à faire évidemment et qu’elle n’aurait certainement pas le temps de les lui passer…

:copyright: nightgaunt


La mort vous va si bien {Pv Zelda Fish-12
Voir le profil de l'utilisateur http://whatever-rpg.forumactif.com/t4472-veronica-mars-est-de-re
Zelda SpellmanWHATEVERZelda Spellman
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 26
ANNIVERSAIRE : 21/06/1996
INSCRIPTION : 02/04/2019
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Saint-Laurent.
EMPLOI : Directrice de la morgue Spellman
La mort vous va si bien!
There is no rest for the wicked

Veronica & Zelda ;
Zelda Spellman

Depuis la création de l'église de Lilith, Zelda n’avait que trop peu de temps pour elle. Résultats des courses, il arrivait parfois que la grande prêtresse de Lilith se retrouva submergé par le stress, la fatigue et la colère… Et les malheureux qui osaient la contredire lors de ces moments intenses, subissent son ultime courroux. Et aujourd’hui, c’est la pauvre Hilda Spellman qui paya la solide addition salée. Un mot de travers qu’elle a eut concernant l’éducation de Sabrina, et voilà que la grande blonde potelée finit avec un couteau planté dans le coup. Chez les Spellman, et surtout entre les soeurs, le meurtre est une chose normale qui ne choque plus personne, si ce n’est Sabrina.

C’est donc en fin de matinée que le meurtre eut lieu. Non sans calmer sa colère (Zelda étant une femme très occupée, devoir enterrer le cadavre de sa soeur dans leur jardin secret pour qu’elle puisse ressusciter une nouvelle fois, demandait tellement de temps qu’elle n’avait plus), cette folle idée était fatigante. Et puis, c’est qu’Hilda est… Elle pèse son poids, et ce n’est pas Zelda qui a les muscles pour traîner un tel corps. Elle regrettait son geste? Oui et non. Oui, car elle perdait un temps fou. Et non, car elle savait qu’Hilda ne changerait pas son avis sur la question, malgré cet acte de violence que seule l’aînée de la famille Spellman avait le droit de faire.

Finalement, elle parvint à déposer le corps dans les Terres sacrées de Caint Pit, une terre magique permettant à Hilda de reprendre vie. Mais au moins, c’est une chose de faite, et d’ici quelques heures la dame Spellman sera de retour parmi les vivants, et Zelda pourra reprendre tranquillement son petit train de vie. Enfin, c’est ce qu’avait prévu la rousse avant de voir une blonde, pas plus haute que trois pommes débarquer avec un badge qui semblait aussi réaliste qu’un tatouage de chewing-gum pour enfant. Elle observa de haut en bas la grande, croisant les bras. Elle tira sur son porte-cigarette, riant au nez de l’agent. “Oh, et vous êtes…?” Zelda se pencha brièvement pour observer le badge. “Un agent du FBI? Voilà donc qui va parfaitement arranger ma journée. Félicitations, Inspectrice Mars.”

Zelda passa aux côtés de Veronica, l’air particulièrement agacée, s’avançant vers la porte de sa demeure. “Et, Zelda se tourna la colère sur son visage, Qui vous dit que c’était un meurtre? Pour cela, faudrait-il encore que ma soeur soit décédée, mais elle n’est que dans Limbes et sera de retour dans…” La rousse observa sa montre. “Dans une heure ou deux. Alors, soit vous m’arrêtez, perdez votre temps car ma soeur Hilda viendra me chercher au poste de police… soit, je vous suggère d’entrer chez les Spellman, de venir boire une tasse de thé et m’expliquer pourquoi vous venez me dérangez dans ma propre demeure.” Zelda attendit sa réaction, mais beaucoup trop impatiente, elle claqua des doigts, faisant ouvrir la porte qui se trouvait derrière elle. “Bien, comme vous n’avez pas l’air de prendre des décisions rapidement, je vais faire chauffer de l’eau.” Et sans un mot, la doyenne Spellman se rendit dans sa cuisine pour préparer le thé, bien curieuse de comprendre pourquoi un agent du FBI venait faire ici.
b l a c k f i s h
Voir le profil de l'utilisateur
Veronica MarsWHATEVERVeronica Mars
ÂGE RÉEL : 33
MESSAGES : 1081
ANNIVERSAIRE : 13/02/1986
INSCRIPTION : 08/01/2019
GROUPE : Usine (Groupe 2)
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Rosemont
EMPLOI : Journaliste au Daily Planet, écrivaine

LA MORT VOUS VA SI BIEN


Veronica ne savait pas où elle venait de tomber, elle pensait réellement qu’elle arriverait à arrêter la jeune femme aussi facilement ? Bien sûr que non, elle n’était pas aussi naïve mais par contre, les vieux réflexes avaient la dent dure, c’était comme ça qu’elle traitait ses affaires avant, avant que tout ne s’effondre et que les créatures magiques ne soient sa réalité. La rousse regarde la blonde de haute en bas, d’un regard hautain mais cela n’eut aucun effet sur la blondinette qui était très sérieuse. Mais, la rousse était bien décidée à ne pas la prendre au sérieux et elle partit d’un fou rire avant de lui demander qui elle était.

« Agent Mars, je viens de vous le dire, madame ! »

Vero ne se laissa pas décontenancer et continua sur le même ton sérieux même si miss Spellman ne voulait pas l’être. Puis, la rousse continua en se penchant vers le badge, Veronica fronça des sourcils quand celle qu’elle était venue voir – au départ – eut l’air agacée par la situation. Mais surtout que celle-ci fit comme si l’agent n’existait pas et la contourna avant de s’approcher de sa porte d’entrée. Veronica resta hébéter, surprise par le tour que prenait la situation mais elle n’était pas au bout de ses peines puisque la rousse continua en précisant qu’il fallait qu’il y ait un meurtre mais que ce n’était pas le cas, que sa sœur allait revenir à la vie dans quelques heures. Veronica allait ouvrir la bouche mais ne savait plus quoi dire. Fait rare chez la blondinette qui avait toujours un bon mot à dire. Pourtant, que dire face à cela, elle avait déjà vu tellement de trucs étranges que cela ne l’étonna pas plus que ça. Veronica avait-elle réellement le choix, fallait-il la croire ou pas ? Si elle disait la vérité, la blonde passerait pour une folle quand la sœur décédée reviendrait à la vie au commissariat… Miss Spellman entra dans son manoir, n’attendit même pas la décision de Veronica, elle semblait vraiment sûre d’elle-même et franchement, elle avait raison. Ca ne serait pas grave d’attendre 1 heure ou 2 pour voir si le corps se réveillerait réellement… Enfin si, elle risquait sa vie parce qu’il y avait réellement des activités paranormales dans cette maison… De mauvaise grâce, Veronica finit par entrer dans le manoir à son tour, elle entendit la porte se claquer derrière elle et elle sursauta avant de se diriger vers l’odeur qui sortait d’une pièce, certainement la cuisine.

« Merci de votre hospitalité mais je ne prendrais rien ! »

Lui dit-elle tout de go, elle ne voulait pas risquer de se retrouver empoisonnée par une texture vaudou ou magique…

« Ça vous arrive souvent de jouer à la mort avec votre sœur ? C’est un truc normal pour vous ? »

Ironisa la blondinette qui avait retrouvé un peu de sa superbe. Ce genre de questions, elle n’aurait jamais cru devoir lui poser quand elle s’était dit qu’elle viendrait voir ce qui se passait par ici. Mais clairement, ses patrons avaient eu raison.

« Je suis ici justement parce que vous avez ce genre de jeu entre sœurs ! Et ça, ça inquiète mes patrons ! »

Dit-elle carte sur table… Au vu de la réaction première de miss Spellman, il était clair qu’elle ne serait pas prête à coopérer et à dire qu’elle montrerait patte blanche à la police…

:copyright: nightgaunt


La mort vous va si bien {Pv Zelda Fish-12
Voir le profil de l'utilisateur http://whatever-rpg.forumactif.com/t4472-veronica-mars-est-de-re
Zelda SpellmanWHATEVERZelda Spellman
ÂGE RÉEL : 23
MESSAGES : 26
ANNIVERSAIRE : 21/06/1996
INSCRIPTION : 02/04/2019
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Saint-Laurent.
EMPLOI : Directrice de la morgue Spellman
La mort vous va si bien  
La mort n'est pas la fin

Spellman & Mars ;
Arrivée dans la maison, Zelda mit en place sa théière sur le feu, tout en prendre une longue inspiration sur sa cigarette. Décidément, cette journée n’était pas fait pour elle, et à peine avait-elle le temps d’observer l’horloge de la cuisine qu’elle vit la quantité de retard qu’elle avait déjà accumulé. Si Mars était une sorcière, Zelda lui aurait fait subir le même sort qu’à sa soeur, tant elle était énervée. Mais elle n’en fit rien, dans le fond, elle n’avait aucune envie de lui faire subir ces atrocités et puis, là, il y aura une bonne raison d’être arrêté  

L’inspectrice arriva, et Spellman fit claquer ses doigts pour fermer la porte avec beaucoup de rigueur. Ne l’avait-elle sans doute pas remarqué, mais la clef tourna dans la serrure, enfermant les deux femmes dans la demeure. Une précaution: “ne sait-on jamais”. se fit la doyenne des Spellman dans son esprit. “Vous voulez un cookie? Ma soeur Hilda les a préparé dans la matinée!” Son ton était faussement tranquillement, et au vu de la réponse négative de son interlocutrice, Zelda prit son plateau et le déposa dans la poubelle sans une once de remord. Pourquoi les avait-elle jeté? Il y a avait encore du sang dessus… La rousse écouta Veronica, non sans montrer son agacement, en fumant frénétiquement sur sa pauvre cigarette.

“Et bien… inspectrice Mars. Pour commencer, la relation que j’entretiens avec ma soeur, Hilda n’a rien à voir avec un jeu. chez les sorciers et sorcières, il est de tradition que la plus âgée corrige les plus jeunes. Je fais ça, toujours chez nous, dans cette demeure et cela reste donc du domaine du privée et ne concerne en rien les autres. Ni même vos patrons.. Je veux dire.” Elle retira la théière du feu, fit couler l’eau dans les deux tasses. “Et puis, vos patrons, depuis quand ils s’intéressent à nous? Nous avons toujours fait profil bas depuis notre arrivée ici, et notre coven n’est en aucun cas une source de danger, surtout qu’il est sous ma tutelle.” Elle prit les tasses et déposa une tasse devant la blonde. “Alors, je vous le redemande, outre ce qu’il s’est passé avec Hilda, pourquoi êtes vous ici? Il n’est pas empoisonné et je ne compte pas vous blesser, je souhaite simplement avoir des réponses.”





b l a c k f i s h
Voir le profil de l'utilisateur
Veronica MarsWHATEVERVeronica Mars
ÂGE RÉEL : 33
MESSAGES : 1081
ANNIVERSAIRE : 13/02/1986
INSCRIPTION : 08/01/2019
GROUPE : Usine (Groupe 2)
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Rosemont
EMPLOI : Journaliste au Daily Planet, écrivaine

LA MORT VOUS VA SI BIEN


Arrivée dans ce manoir, Veronica ne savait plus très bien si cela avait été une bonne idée que de s’aventurer par ici. Quand elle pénétra à l’intérieur du manoir, elle entendit la porte claquer derrière elle, elle sursauta et ne fit même pas attention au fait que la sorcière avait fermé à clé la porte. Une femme qui était capable d’assassiner sa sœur sans état d’âme n’était pas ce qu’on pouvait appeler une femme rassurante… Veronica Mars n’était pas du tout rassurée quant à ce qui allait arriver… Quand la rousse lui proposa des cookies et un thé, elle refusa tout de go, ne voulant pas risquer d’être empoisonnée. Déjà qu’elle partait avec un handicap, elle n’avait aucun pouvoir magique mais si en plus, elle n’était plus maître d’elle-même, Vero était mal barrée. Quand elle refusa, de mauvaise grâce, la rousse flaqua le tout dans la poubelle, ce qui surprit fortement la blonde. Elle arqua un sourcil, elle n’était pas en odeur de sainteté, c’était flagrant… Puis, Veronica lui expliqua directement ce pourquoi elle était là. Elle venait s’assurer qu’il n’y avait pas de dangers de la part de la famille Spellman autour de qui se passait énormément de choses ces derniers temps. L’agent du FBI voyait bien l’agacement que sa présence provoquait chez la rousse, elle fumait fiévreusement sur sa cigarette, comme si elle était contrariée. Enfin, elle prit la parole et comme le redoutait Veronica, ce ne fut pas pour montrer pattes blanches. La blonde fit de grands yeux quand elle lui expliqua qu’il s’agissait d’une tradition chez les sorciers…

« Je suis heureuse de ne pas faire partie de votre famille ! Un meurtre reste un crime, même si le corps ressort de terre ! Evidemment sans corps, c’est difficile d’inculper quelqu’un mais il y a clairement un vide juridique dans cette histoire ! »

Dit simplement la blonde pour répondre à la question du pourquoi cela intéressait les patrons de la blondinette. Cela lui faisait penser qu’il faudrait discuter de ce problème de vide juridique autour de la question des morts-vivants. Puis, la rousse servit les deux tasses tout en demandant pourquoi le FBI s’intéressait à eux. Il n’y avait jamais eu de soucis avec eux depuis qu’ils étaient arrivés en ville. La blonde sourit à la jeune femme tout en humant sa tasse, ne voulant toujours pas s’abreuver.

« Profil bas ne veut pas dire qu’il n’y a pas de crimes ! Nous voulons juste nous assurer que tout se passera bien pour les humains ! Et pour ma part, je m’inquiète aussi de l’entente entre humains et créatures magiques ! Je n’ai rien contre vous personnellement, j’ai même rencontré des gens avec des pouvoirs qui sont devenus des amis ! Tout ce que je veux c’est m’assurer qu’il n’y aura pas de soucis avec votre famille ou votre coven comme vous dites ! »

Oui, Veronica était venue dans le but d’avoir des réponses à ses questions et oui, elle était venue rentre dedans mais c’était sa façon d’être. Néanmoins, avant de voir la scène avec sa sœur, elle avait maintenant certaines craintes. Enfin, la rousse lui répondit qu’elle ne voulait que des réponses, rien d’autre, qu’elle ne voulait pas l’empoisonner. On parlait de confiance là et la confiance, c’était une notion avec laquelle Veronica avait beaucoup de mal. Sa confiance, elle l’avait donné à tellement de monde et tout ce petit monde avait fini par trahir cette confiance.

« Outre ce qu’il s’est passé avec votre sœur ? Je suis peut-être vieux jeu mais ce que j’ai vu ne me donne pas du tout confiance en vous et par extension, votre coven non plus puisque vous en êtes la tutrice ! »

Une fois encore, Veronica huma la tasse avant de lever le regard vers la rousse et décida de jouer une autre carte, elle n’avait rien contre cette famille pour l’instant, juste un corps qui reprendrait forme dans quelques heures – selon la rousse – il fallait qu’elle fasse durer la discussion, il fallait qu’elle s’assure que sa sœur reviendrait à la vie comme le lui disait la sorcière. Vero ne savait pas sur quel pied danser en vérité…

« Néanmoins, outre cette histoire avec votre sœur, nous n’avons rien ! J’imagine que cela ne vous posera pas de problème que je reste avec vous le temps que votre sœur revienne à la vie ! Juste histoire de m’assurer que vous ne me mentez pas et que vous ne vous débarrassiez pas du corps en mon absence ! »

Dit-elle alors, toujours réticente à boire bien qu’elle ait pris la tasse dans ses mains, elle attendait juste que Zelda boive d’abord…

:copyright: nightgaunt


La mort vous va si bien {Pv Zelda Fish-12
Voir le profil de l'utilisateur http://whatever-rpg.forumactif.com/t4472-veronica-mars-est-de-re
Contenu sponsorisé
» Je vous ai entendu...[Livre 1 - Terminé]
» Dilemne en choix Soutien
» Aurez vous le courage et... l'envie de m'affronter ? Si la peur ne vous paralyse pas, bien sûr.
» Vous chantiez et bien dansez maintenant [Eliow]
» Un repos bien mérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: