Revenir en haut Aller en bas

WHATEVER 2.04 EST LÀ ! VERSION 15 LES DÉTAILS
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART

Partagez
In the end, friendship is all that matters ft. Tony Stark
AnonymousInvitéInvité
Il n’en revenait pas. Steve se trouvait là, dans une planque sous terre, attendant celui que tout le monde croyait mort. Tony Stark, son collègue, son ami, son ennemi aussi à un moment donné de leurs vies. Le même Tony Stark qui lui avait rendu il y avait peu de temps son bouclier, accompagné d’une lettre. Une lettre qui avait fait coulé les larmes du soldat, qui lui avait rappelé à quel point il tenait à l’inventeur. Après tout, ils avaient sauvé le monde ensemble. Et même si leur relation n’avait pas commencé de la meilleure des manières, elle avait plutôt bien évolué. Mais malheureusement, le vent avait de nouveau tourné et la situation s’était clairement dégradée, il n’y avait pas si longtemps que ça. Ca n’avait rien à voir avec les Accords, malgré ce qu’une partie du public avait entendu dire. Certes, Rogers ne supportait pas ces derniers. Ils lui donnaient l’impression de revivre la Seconde Guerre Mondiale encore et encore, la traque des juifs et tout ça. Mais le gros différend, celui qui avait causé les batailles entre les deux amis portait le nom de Barnes. Bucky. Son Bucky. L’amour de sa vie. Steve n’avait décemment pas pu se résigner à l’abandonner au SHIELD. Il n’avait pas pu le voir comme un meurtrier, ne le pourrait jamais. Le Winter Soldier, HYDRA avaient fait toutes ces choses horribles, avaient tué les parents de Tony. Pas Bucky. Steve ne pouvait croire que Barnes avait agi en pleine conscience. Et en effet…

Un soupir passa ses lèvres alors qu’il s’assit sur ce qui devait servir de couchette à Tony. Il avait vu ce robot arriver vers lui avec étonnement. Au début, il n’avait pas très bien compris ce qu’il se passait. Il avait même failli attaquer ce dernier. Après tout, Captain était un fugitif recherché par l'État Américain. Et le robot aurait très bien pu être envoyé par la CIA ou le SHIELD. Mais il avait heureusement réfléchi avant de frapper et analysé la situation. Et soudain, ça avait fait tilt dans son esprit. Le robot était un des robots de Stark. Enfin, pas forcément une de ses fabrications. Mais en tout cas, il évoluait au côté de Tony. Steve avait donc attrapé son bouclier et avait décidé de suivre ce dernier, restant toutefois sur ses gardes. On est jamais à l’abri d’un coup monté. Le reste avait suivi sans que Cap ne comprenne vraiment tout. Un passage secret, un lecteur dans un arbre, les empreintes de Steve déjà enregistrées, … Ca lui avait fait un choc au soldat. Tony avait les empreintes de Steve et il les avait enregistrées. Comme s’il savait qu’un jour ils allaient se retrouver ici. Enfin...sans doute le robot n’était-il pas arrivé devant chez Captain de lui-même. Aussi sophistiqué soit-il, il restait un robot. Steve se perdit dans ses pensées l’espace d’un instant. Puis, ce fut le bruit d’une porte qu’on ouvre qui le tira de ses pensées. Il se redressa d’un coup, lâchant son bouclier qui tomba au sol dans un bruit sourd. Il se tenait là, devant lui.

- Salut, Tony…
Anthony StarkWHATEVER, JE SUIS
IRON MAN
Anthony Stark
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 2181
ANNIVERSAIRE : 23/07/1992
INSCRIPTION : 22/05/2018
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Dans un manoir à l'extérieur de Montréal
EMPLOI : PDG de la Stark Industries

La mort ne lui avait jamais fait peur. Anthony l’avait affronté plusieurs fois en la regardant directement dans les yeux. Pour sauver le monde ou une personne qu’il aimait, Tony aurait donné sa vie sans hésitation. C’est ce qu’il avait essayé de faire pour sortir Pepper des griffes de Grant Ward. L’homme de fer s’était sacrifié se prenant une balle directement au cœur. C’était sans se douter qu’il était dans un cercle vicieux où la mort ne pouvait pas l’atteindre. Afin pas directement. Comme tout le monde, Stark souffrait et il mourrait (ce n’était jamais agréable d’ailleurs) pour ensuite revenir à la vie complètement nu et dans l’eau… Le réveil non plus n’était pas agréable. Depuis cette première mort en juillet, Tony était mort à plusieurs reprises déjà venant confirmer sa théorie d’immortalité. Il avait même mené une petite expérience avec Bucky la dernière fois qui s’était avérée concluante. Cette découverte aurait peut-être dû le convaincre de refaire surface, mais il n’osait pas. Lui, il ne pouvait pas mourir, mais Pepper était toujours vulnérable. Il refusait de la mettre en danger. Tant qu’il n’allait pas avoir réussi à écarter tout le danger, l’homme de fer resterait dans ce bunker qu’il occupait depuis des mois déjà et qui était en train de le rendre complètement fou. Les jours étaient de plus en plus longs et les crises de panique étaient de plus en plus nombreuses. Heureusement, il y avait Connor pour lui tenir compagnie. Cet androïde de Cyberlife avait tout d’un humain avec qui Stark pouvait avoir des conversations normales. Connor en savait plus sur lui que la plupart des gens que le génie avait croisé dans sa vie. Anthony lui avait parlé de tout, même de sa vie sexuelle qui lui manquait atrocement. Bon sang… Il voulait retrouver Pepper. Par contre, il n’y avait pas uniquement des avantages à avoir un androïde. Tony savait qu’il parlait parfois dans son sommeil, mais il n’aurait jamais pensé que ça irait jusqu’à alerter Connor qui s’inquiétait de plus en plus sur l’état de son propriétaire. Stark était en train de devenir fou à rester enfermer et à passer la plupart de ses journées à construire des armes.

Ce jour-là, l’ingénieur était sorti pour aller récupérer des pièces pour sa dernière invention. S’il arrivait à terminer cette arme, il serait redoutable. C’est avec une poche sur l’épaule que Stark pénétra dans son bunker. « T’es là Connor ? J’ai récupéré la pièce qui nous m… » Le brun se coupa lorsqu’il arriva au pied du grand escalier qui le menait du sol à son Bunker. Son regard venait de se poser sur une autre personne que son androïde. « Steve..?! » Le génie laissa tomber son sac au sol tandis qu’il avançait lentement vers celui qu’il considérait toujours comme son ami. « Tu as reçu ma lettre ? » Question probablement idiote, il le savait… Mais en ce moment, il était submergé par les émotions. Son cœur battait extrêmement vite alors que sa respiration s’accélérait. Comment était-ce possible ? Le génie n’arrivait pas à détacher son regard de Rogers qui était bel et bien présent.



You’re in a relationship
with me, nothing will ever be okay. In the end, friendship is all that matters ft. Tony Stark Seahorse-vert

Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvitéInvité
Evidemment qu’il avait eu la lettre. Mais ça, Tony le savait déjà. Son coeur se mit à battre un peu plus fort alors qu’il avançait vers lui. Il lui avait manqué. Plus que Steve ne le pensait, dans un premier temps. Mais ce n’était pas réellement étonnant. Ils étaient amis, après tout.Steve le regarda encore un instant, puis vint le serrer contre lui dans une étreinte fraternelle. Les larmes commencèrent à couler. Des larmes de joie, de soulagement aussi. Avoir appris que l’on avait tiré sur Tony, qu’il était mort avait été un véritable choc pour le soldat. Sam et Bucky pouvaient en témoigner. Il avait mis du temps à accepter de perdre son ami dans de telles conditions, après une telle dispute. La perspective de ne jamais pouvoir lui demander pardon, de ne jamais pouvoir se réconcilier avec lui était bien trop dure à accepter. Mais heureusement, Tony était bel et bien vivant. En piteux état, certes. Mais vivant. Se reculant légèrement, Steve se passa la main sur le visage, essuyant rapidement quelques larmes. Il souriait, Captain. Un sourire plein de bonheur, plein d’espoir. Un sourire qui réchauffait l’atmosphère.

- Ton robot m’a guidé jusqu’ici. Il est venu me chercher.

Steve ne connaissait pas le nom de ce dernier et le terme androïde était encore peu familier pour l’homme de l’autre siècle. Mais même lui pouvait voir que Connor était un petit bijou de technologie. Il semblait réellement fait pour travailler au côté de Tony. Pour veiller sur lui aussi.

- Qu’est-ce que tu fais là ? Tout le monde te croit mort, Tony...Pepper est inconsolable.

Il avait vu la femme peu de temps après avoir reçu la lettre de Tony. Il n’avait pas pu se résigner à ne pas le faire, peu importe son statut de fugitif et le fait qu’il devait avoir le moins d’interactions possibles avec ceux qui le connaissaient d’avant. Steve avait tenté de consoler la blonde comme il pouvait. Mais il avait bien vu l’amour que cette dernière ressentait à l’égard de Tony et avait été touché. Pepper et Tony étaient un des plus beaux couples que Steve connaisse. Se dire qu’ils n’étaient pas ensemble entrain de tranquillement profiter sur une des nombreuses îles privées de Stark lui faisait bizarre.

Anthony StarkWHATEVER, JE SUIS
IRON MAN
Anthony Stark
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 2181
ANNIVERSAIRE : 23/07/1992
INSCRIPTION : 22/05/2018
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Dans un manoir à l'extérieur de Montréal
EMPLOI : PDG de la Stark Industries

Comme s’il avait senti sa mort arrivée, Tony avait tout préparé quelques semaines avant. Il avait donné quelques tâches à Happy dont une lettre pour le Captain. La lettre ne venait pas seule, elle venait avec le bouclier qu’Happy possédait. Il était en charge des objets de collection de la Stark Industries. Il était le mieux placé pour cette dernière mission. Ensuite, Happy devait s’occuper de Pepper. Bien sûr, Pepper savait s’occuper d’elle-même, elle était indépendante, mais Tony tenait à la protéger. Même à travers la mort, elle restait la personne la plus importante dans sa vie. Mais il réalisait à ce moment précis que Steve comptait énormément malgré les disputes qui leur avaient fait prendre des chemins différents. Était-ce la fatigue accumulée qui avait rempli le regard de Tony de larmes ? Anthony n’était pas du genre émotif en public, mais les derniers mois n’avaient pas été faciles pour le brun qui enchaînait les crises de panique à force d’être enfermé. Sauf que l’homme de métal se refusait de les laisser couler…

« Connor ? Il t’a dit pourquoi ? Je lui ai rien demandé… » Le milliardaire tentait de se ressaisir et d’entrer dans le vif du sujet. En soit, ce n’était pas tant un problème, mais Anthony cherchait à comprendre ce qui avait pu alerter son androïde. Sauf que Connor n’avait sûrement rien dit, Tony lui avait interdit de parler de lui… Mais de guider quelqu’un vers lui, c’était une nuance que Connor avait bien compris. Ce robot était extrêmement intelligent, c’était incroyable de le découvrir à tous les jours.

C’est alors qu’Anthony remarqua les larmes qui étaient bien présentes sur les joues de son ami. Il détourna presque honteusement la tête. Il savait qu’il avait fait souffrir autour de lui, mais c’était une question de sécurité. Il n’avait vu aucune autre alternative. « Je m’étais toujours demandé si tes larmes étaient de la glace… Tu es entièrement décongelé, c’est rassurant. » Un sourire taquin étira son visage, c’était du Tony tout craché afin de détendre l’atmosphère. Il trouvait que tout devenait beaucoup trop émotif pour lui qui ne voulait pas craquer. « Je construis des armes… » donna-t-il comme première explication en faisant une signe de main vers sa table de travail qui contenait des tonnes d’armes différentes qu’il avait construit. Anthony finit par avancer dans son bunker et attrapa une bouteille de fort et deux verres. Il les remplit rapidement et il en tendit un à Steve. « Pour la version longue, on va avoir besoin d’au moins trois bouteilles. » Il n’était pas certain d’avoir envie d’entrer dans tous les détails. « Pepper est au courant, je l’ai croisé… » Et il avait réalisé que c’était mieux qu’elle soit au courant. Il regrettait de l’avoir laissé dans l’ombre aussi longtemps. « Je dois rester mort aux yeux de tous, ok ? C’est pour la sécurité de Pepper avant tout. » Il déglutit et prit une gorgée de son verre. « Hydra a cherché à m’atteindre en passant par elle… C’est Hydra qui m’a tué. » Simple, bref et pas efficace du tout.



You’re in a relationship
with me, nothing will ever be okay. In the end, friendship is all that matters ft. Tony Stark Seahorse-vert

Voir le profil de l'utilisateur
Anthony StarkWHATEVER, JE SUIS
IRON MAN
Anthony Stark
ÂGE RÉEL : 27
MESSAGES : 2181
ANNIVERSAIRE : 23/07/1992
INSCRIPTION : 22/05/2018
QUARTIER RÉSIDENTIEL : Dans un manoir à l'extérieur de Montréal
EMPLOI : PDG de la Stark Industries
Sujet archivé :: Sujet abandonné.



You’re in a relationship
with me, nothing will ever be okay. In the end, friendship is all that matters ft. Tony Stark Seahorse-vert

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
In the end, friendship is all that matters ft. Tony Stark
» And what's small turn to a friendship. [pv Aaron]
» Friendship never fades [PM] (Sujet anniversaire ♥)
» FILONA ✖ Friendship never end
» Carry on, as nothing really matters. [Jaden]
» cornélya y.-o. de maupou ღ family matters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: