Revenir en haut Aller en bas

WHATEVER 2.04 EST LÀ ! VERSION 15 LES DÉTAILS
BIENVENUE SUR WHATEVER, FORUM CROSSOVER SÉRIE TV
AIDEZ-NOUS À PROMOUVOIR LE FORUM : PRD ET BAZZART

Partagez

Qu'avez-vous pensé du personnage de Finn ?
Inutile
Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 1904281027073625700%Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 190428102707362570
 0% [ 0 ]
Pas intéressant
Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 190428102707362570100%Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 190428102707362570
 100% [ 1 ]
Sans commentaire
Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 1904281027073625700%Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 190428102707362570
 0% [ 0 ]
Intéressant
Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 1904281027073625700%Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 190428102707362570
 0% [ 0 ]
Génial
Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 1904281027073625700%Finn ou le Paradoxe du stormtrooper 190428102707362570
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AnonymousInvitéInvité
Je viens de visionner une petite vidéo d'analyse (en anglais) du cas assez particulier de Finn dans les derniers films Star Wars, le paradoxe qu'il introduit dans la représentation du stormtrooper à travers tous les Star Wars et le paradoxe qu'est son cas isolé.




L'auteur pointe avec beaucoup de justesse comment l'usage du sang sur Finn, encore un stormtrooper, l'adoube comme un personnage majeur de la saga selon l'iconographie star warsienne.
Pourtant, le stormtrooper est une catégorie de personnage en soi. L'armure blanche a toujours été celle d'anonymes remplaçables, qu'ils soient des fanatiques dévoués à un empire tyrannique, ou des clones voués à l'obéissance jusqu'au fond de leurs gènes.
Si des clones ou même des stormtroopers rebelles sont apparus dans les produits dérivés et Legends, c'est la première fois qu'un film donne de l'importance à un stormtrooper en particulier, et aborde la question de leur conscience.

Star Wars est une saga sur la résistance à l'injustice et à la tyrannie, et il est à la fois logique et très intéressant que l'épisode 7 introduise l'idée d'une destruction intérieure potentielle du Premier Ordre.
Le fait que Finn soit un jeune Noir enlevé dans son enfance pour être formé à la guerre fait en outre écho à la condition de milliers d'Africains encore en vie aujourd'hui.
Si Finn introduit une chose dans le narratif de Star Wars, c'est qu'un stormtrooper peut affronter son conditionnement mental et se révolter ; pas par justice ou par compassion, mais par passion de la liberté. D'ailleurs, le film insiste initialement sur l'idée que son cas n'est pas isolé, et que le Premier Ordre a même un protocole de prise en charge pour les soldats montrant des signes d'hésitation.

Pourtant, Finn reste unique. En qualité de personnage unique, il survit à des situations improbables et a tous les attributs du héros d'action hollywoodien. Ses anciens congénères restent des anonymes remplaçables éliminés par dizaines au gré de l'épisode 7 ; sur écran, seulement. Et Finn les élimine même avec le sourire 5 minutes après sa défection.
Il est curieux que la prémisse introduite par l'histoire de Finn ne se traduise pas par une nouvelle emphase vis-à-vis de l'ennemi. Les besoins du film d'action dépassent totalement la morale introduite par le narratif de Finn : tout le monde, même un stormtrooper, peut changer. C'est une morale omniprésente dans la première trilogie Star Wars, avec Han Solo et Darth Vader en particulier. Il est curieux que Ren ait droit à sa chance quand les stormtroopers en général restent techniquement coupés de toute occasion de rédemption. Ren est pourtant l'agent du Mal absolu, quand le stormtrooper est une victime de la guerre.
C'est une faille considérable du narratif de la trilogie dirigée par JJ Abrams. Il est difficile de croire qu'un réalisateur ayant déclaré à l'envie son amour pour Star Wars ait utilisé des codes et des concepts aussi forts dans l'imagerie de la saga uniquement pour arranger un axe narratif ou pour laisser présumer de l'issue des doutes de Kylo Ren. Il est encore plus difficile de croire que les implications du choix d'un enfant-soldat noir aient été ignorées. La force de caractère et l'humanisation rapide de Finn semblent vouloir dire qu'il a été touché par la grâce, mais donnent davantage l'impression d'un mauvais traitement de ce travail de rédemption, et ignore l'intérêt narratif et même potentiellement humoristique d'un stormtrooper rebelle.

Et vous, qu'avez-vous pensé de Finn ? Personnage capital ou occasion manquée ?
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Finn Hudson - go go go !
» Where is my mind ( Finn Avery )
» Serenity Gontier, un véritable paradoxe humain. ~ [Terminée !]
» Finn McDavid et Yasmine Satabier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: